Netanyahou : « Si le Hezbollah choisit de déclencher une guerre totale, il transformera Beyrouth en Gaza de ses propres mains »

0
62

Netanyahu, le ministre de la Défense et le chef d’état-major ont procédé aujourd’hui à une évaluation de la situation au Commandement du Nord. • Netanyahu a menacé que « si le Hezbollah choisit de déclencher une guerre totale, alors il transformerait à lui seul Beyrouth et le Sud-Liban, à proximité d’ici, en une sorte de Gaza et de Khan Yunis ».

JDN – David Goldberg – Photographie : Omer Miron /L.A.M.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou, le ministre de la Défense Yoav Galant et le chef d’état-major général Herzi Halevi ont procédé aujourd’hui (jeudi) à une évaluation de la situation au Commandement du Nord, à laquelle ont participé le commandant du Commandement du Nord, le général de division Uri Gordin, les officiers d’état-major du commandement et les commandants de division, dans l’évaluation de la situation, au cours de laquelle ils ont examiné les activités des forces de Tsahal dans le secteur nord ainsi que la situation des renseignements et du secteur.

Plus tard, le Premier ministre Netanyahu a visité une batterie d’artillerie en Haute Galilée, en compagnie du commandant du commandement du Nord, le colonel Uri Gordin, où il s’est entretenu avec des soldats d’infanterie et d’artillerie en réserve qui servent depuis deux mois sur la ligne de front à la frontière libanaise.

Tanyahu a entendu parler des activités des combattants dans le secteur et de leur volonté de continuer à travailler pour la sécurité de l’État. Netanyahu a déclaré depuis une batterie d’artillerie en Haute Galilée : « Je suis ici avec des réservistes qui font preuve d’un formidable esprit de volonté de se battre, d’accomplir la tâche, de rétablir la sécurité – non seulement au sud, mais aussi au nord.

« Ce soir, vous allumez une première bougie de Hanoukka. Dans les jours de bataille, cette bougie répand néanmoins une lumière, également de tristesse pour nos fils et filles héroïques tombés au combat, pour les kidnappés, pas encore revenus mais nous faisons tout pour les faire revenir, pour les blessés.

« Je suggère également à nos ennemis de prêter attention à cet esprit, car si le Hezbollah choisit de déclencher une guerre totale, il transformera à lui seul Beyrouth et le sud du Liban, non loin d’ici, en Gaza et Khan Yunis. Nous sommes déterminés à remporter la victoire, et nous le ferons avec votre aide ».

Aucun commentaire

Laisser un commentaire