Nikki Haley: « Les Israéliens n’ont rien à craindre du plan de paix de Trump »

0
265

Ce jeudi à New York, Nikki Haley a confié au rédacteur en chef  d’Israël Hayom, Boaz Bismuth, qu’elle avait lu la totalité du plan de paix de l’administration américaine.

Selon ses propres mots, celui-ci « est très réfléchi, très bien fait et prend en compte les vulnérabilités et les désirs des deux côtés ».

« Sur le plan sécuritaire, Israël ne doit avoir aucune inquiétude » a précisé l’ex-ambassadrice américaine à l’ONU au journaliste israélien.

Lors de cet interview, Nikki Haley a affirmé que les États-Unis exigeront  d’Israël quelque chose en échange de la reconnaissance de Jérusalem et du Golan mais qu’en aucun cas, cela ne portera atteinte aux intérêts de la sécurité nationale d’Israël.

« Jared Kushner, conseiller stratégique et gendre du président Donald Trump, a pleine conscience de l’importance de la sécurité d’Israël » a -t-elle déclaré à Bismuth qui lui a ensuite demandé si elle pensait que le plan avait une chance de réussir.

Haley a répondu: «Je suis optimiste. Ça ne va pas être facile, les deux côtés ne l’aimeront pas et les deux côtés ne le détesteront pas mais les deux côtés doivent vouloir la paix. Ils décideront ensuite des détails sans les américains, je pense que cela vaut la peine de saisir cette chance « .

Avec moins d’optimisme, elle a aussi ajouté: «À ce stade, il est difficile de savoir si le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, va se présenter à la table des négociations et je pense que… cela montre le vrai visage d’Abbas et aussi les vrais visages de nombreux pays arabes qui ne se soucient pas vraiment des Palestiniens, car si les Palestiniens étaient une si grande priorité, tout le monde lui tiendrait la main et le mènerait à la table. Tout le monde. »

LIRE  Décès du négationniste autrichien Gerd Honsik

Source Tel-Avivre –

Aucun commentaires

Laisser un commentaire