ONU : victoire diplomatique d’Israël sur une décision concernant l’antisémitisme

0
259
Ireland's Foreign Minister Charles Flanagan addresses the 69th session of the United Nations General Assembly at U.N. headquarters on Monday, Sept. 29, 2014, at the United Nations headquarters. (AP Photo/Frank Franklin II)

L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté mardi une résolution condamnant les crimes de haine.

Dans sa version originale, la proposition, déposée par la Turquie du dictateur islamiste Erdogan ne mentionnait que l’islamophobie, mais après un effort diplomatique mené par l’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, Danny Danon, ainsi que de nombreux États membres de l’ONU, la proposition a été modifiée et condamne également l’antisémitisme.

Vidéo intégrée

“Il semble que la mémoire de l’histoire s’estompe avec le temps, mais les efforts diplomatiques que nous avons menés ont montré que nous ne permettrons pas à la communauté internationale de garder le silence alors qu’une vague d’antisémitisme se répand dans le monde”, a déclaré le diplomate israélien.

“Malheureusement, nous revenons à l’époque où la kippa et l’étoile de David sont des cibles, y compris des entreprises juives marquées et des synagogues profanées”, a ajouté Danon.

“C’est un exploit israélien à l’ONU et une défaite écrasante pour les forces de la haine. Cependant, il est très regrettable que nous ayons dû nous battre pour inclure l’antisémitisme dans le projet de résolution. Je rappelle au monde que nier le droit à soi-même – la détermination du peuple juif sur son territoire et le fait d’être anti-Israël ne diffèrent pas d’être antisémites”, a-t-il poursuivi.

“Le temps est venu pour le monde de canaliser son pouvoir pour agir sans compromis contre la haine et l’antisémitisme et pour cesser d’ignorer les forces, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des couloirs des Nations Unies, qui cherchent à nuire à ces efforts”, a conclu l’ambassadeur Danon.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

LIRE  Pays-Bas : les élections, Israël et les Juifs

Aucun commentaires

Laisser un commentaire