« Plan Trump »: Binyamin Netanyahou tente de rassurer sa droite

0
473
Prime Minister Benjamin Netanyahu seen during a ceremony of signing a final agreement on building 32,000 new housing units in the southern Israeli city of Ashkelon, on October 29, 2015. Photo by Edi Israel/Flash90 *** Local Caption *** ??? ????? ???? ?? ??????? ?? ??? ?????? ?????? ?????? ?? ????? ??? ????? ?? ??????? ????? ?? ?? ?????? ??????? ???? ???? ???? ???? ?????? ????? ??????? ????? ??

La publication de ce que devraient être les grandes lignes du « Plan Trump » pour une solution du conflit a provoqué pas mal de remous à droite principalement sur le principe de la création d’un Etat ‘palestinien’ au coeur d’Erets Israël. Les excellentes relations qui règnent entre l’Administration américaine actuelle et le gouvernement israélien font craindre – avec raison peut-être – que Binyamin Netanyahou aura du mal à refuser un plan proposé par Donald Trump, d’autant plus qu’il comporte des points importants en faveur d’Israël.

Dimanche matin, lors du conseil des ministres, Binyamin Netanyahou s’est d’abord rangé derrière les réactions à Washington qui ont insisté sur le fait qu’il ne s’agit pas encore d’un plan définitif mais d’un certain nombre d’idées directrices qui sont encore discutées entre Washington et les différentes parties concernées.

Mais le Premier ministre a tenu à dire: « J’entends autour de mois de nombreuses spéculations. Je tiens à dire que mon attitude sera fonction du contenu de ce plan. Lorsque le président américain l’exposera, la seule chose qui me guidera seront les intérêts sécuritaires et nationaux de l’Etat d’Israël ». Il restera à savoir si la création d’un Etat-terroriste en Judée-Samarie est conforme à ces intérêts, dans l’esprit du Premier ministre.

A Washington on précise que si le plan n’est pas encore définitivement élaboré il sera en tout cas différent des plans proposés antérieurement par les administrations américaines, « afin d’assurer une paix solide et définitive ». En effet, aucun parmi les nombreux plans de réglement présentés par les Américains depuis 1967 ne prévoyaient le maintien de toutes les localités juives de Judée-Samarie ou l’indivisibilité de Jérusalem comme capitale d’Israël. Le communiqué de la Maison-Blanche rappelle également que les Etats-Unis n’imposeront aucune solution aux deux parties.

LIRE  L’AFP fait passer des statues en métal pour des soldats israéliens

Source www.lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire