Pologne : la foule frappe et brûle une marionnette de Judas représenté par un grand nez, des papillotes et un chapeau

0
372

Les habitants ont mis en scène le procès du « traître de Jésus »

Les habitants de la ville de Pruchnik, dans le sud de la Pologne, ont célébré le Vendredi « saint » en fabriquant une marionnette de Judas Iscariot en reprenant plusieurs stéréotypes antisémites.

Les habitants l’ont également frappé, pendu à un arbre avant de la brûler.

Judas a été représenté par un grand nez, des papillotes et un chapeau.

Le rituel symbolise son procès public, qui selon la tradition chrétienne a trahi Jésus en le livrant aux Romains avant sa crucifixion.

« La cérémonie dans la petite ville de Pruchnik comportait plusieurs éléments antisémites », a déclaré dimanche le diffuseur public israélien Kan.

Les habitants ont symboliquement condamné Judas à mort, l’ont pendu à un arbre, avant de le traîner à travers les rues alors que le public, dont de nombreux enfants, le frappait avec des bâtons.

La cérémonie s’est achevée une fois la marionnette brûlée.

La Pologne a été le foyer de la plus grande communauté juive d’Europe avant l’occupation de l’Allemagne nazie, et a vu une forte augmentation des incidents antisémites au cours de ces dernières années.

« La haine des Juifs en Pologne continue à empoisonner l’air. Les Polonais doivent lutter contre l’antisémitisme, ne pas adopter des lois qui refusent leur part de responsabilité dans la Shoah. Le gouvernement de Netanyahou devrait cesser de bégayer et de les dénoncer, » a réagi le numéro deux de la liste « Bleu-blanc », Yaïr Lapid.

Israël et la Pologne ont connu des tensions diplomatiques après l’adoption d’une loi polémique qui interdit de rendre la nation polonaise responsable des crimes nazis.

LIRE  Commentaire à relent raciste d’une journaliste de gauche contre le nouveau ministre non-juif

Israël et de nombreuses organisations juives à travers le monde ont reproché à Varsovie de nier la participation de certains Polonais au génocide des Juifs, voire d’empêcher des rescapés juifs de raconter leur expérience.

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire