Les pompiers d’Anvers doivent remplir d’eau un étang asséché pour permettre Tashlich

0
163

Belgique – A la demande d’organisations juives, les autorités municipales d’Anvers ont accepté de reconstituer l’étang asséché d’un parc situé au centre de la ville, de sorte que les Juifs religieux puissent pratiquer le Tashlich, un rituel d’expiation nécessitant un grand volume d’eau.

Malgré la sécheresse qui persiste, le service des pompiers de la ville d’Anvers va pomper des milliers de litres d’eau afin de remplir l’étang du Stadspark à temps pour la fête juive de Rosh Hashana, et l’accomplissement de Tashlich, a rapporté le journal juif Lema’an Teda la semaine dernière.

L’étang s’était asséché à cause de la canicule extrême enregistrée ces dernières semaines.

Des milliers de Juifs effectuent leur rituel de Tashlich au Stadspark chaque année à Rosh Hashanah, car il se trouve près du quartier juif d’Anvers, où vivent quelque 18.000 Juifs. Avant son assèchement, l’étang contenait également du poisson, ce qui, pour certains Juifs religieux, est requis pour toute eau utilisée pour le rituel. Les membres de la communauté juive prévoient donc d’ajouter des poissons dans l’étang du Stadspark avec la permission de la municipalité.

En plus du remplissage de l’étang, des synagogues locales des communautés de Machzike Hadas et Sjemiera ont l’intention d’installer de grands bassins avec du poisson pour faciliter Tashlich.

Roch Hachana commence cette année dans la soirée du 9 septembre et se termine deux jours plus tard.

Source www.medias-presse.info

Aucun commentaires

Laisser un commentaire