Prague : mémorial dévoilé par les enfants sauvés par Sir Niholas Winton des camps de la mort

0
497

Ynet, traduit par Hassidout.org

Les enfants sauvés par Sir Nicholas Winton des camps de la mort, ont dévoilé un monument à la gare principale de Prague pour honorer la mémoire de leurs parents.

Sir Nicholas Winton, de son vrai nom Nicolas Wertheim, était un juif d’origine allemande. Sa famille s’est installée à Londres avant sa naissance. Il est surnommé « le Schindler britannique ». Il avait organisé huit trains pour transporter 669 enfants, la plupart juifs, de la Tchécoslovaquie via l’Allemagne pour la Grande-Bretagne, lors de la Seconde Guerre mondiale en 1939. Il est décédé en 2015 à l’âge de 106 ans.

The Farewell Memorial est une réplique de la porte du train de 1939 avec les mains des enfants d’un côté et celles des parents de l’autre.

LIRE  Vingt-cinq ans après Oslo, l'OLP meurt

Aucun commentaires

Laisser un commentaire