« Dans la presse française, Israël a toujours tort » (Giesbert à i24NEWS)

0
454
Franz-Olivier Giesbert, journaliste, biographe et romancier francais. Chaque vendredi a 23h00, sur France 2, Franz-Olivier Giesbert recoit les personnalites qui font l'actualite. Paris,FRANCE-le 15/04/11/Credit:BALTEL/SIPA/1104221622
« Les Palestiniens sont manipulés par le Hamas, et l’erreur de la presse est de ne pas le dire. »

« Il y a une espèce de ‘bisounoursisme’ dans la presse française concernant Israël où Israël a toujours tort, c’est toujours de sa faute, » a dénoncé mardi soir le journaliste Franz-Olivier Giesbert à i24NEWS.

« Evidemment qu’on ne peut éprouver que de la compassion mais en même temps ils [Les Palestiniens] sont manipulés par le Hamas et l’erreur de la presse est de ne pas le dire », a-t-il affirmé.

Israël est actuellement en butte à une vague de condamnations et d’appels à une enquête indépendante après les affrontements lundi dans la bande de Gaza avec l’armée israélienne, où près de 60 manifestants palestiniens, dont 24 liés à l’organisation terroriste du Hamas, sont morts.

« Ça fait déjà des millénaires que Jérusalem est la capitale d’Israël, il est temps de le reconnaître, » a souligné le journaliste au lendemain de l’inauguration de la nouvelle ambassade américaine à Jérusalem.

M. Giesbert a par ailleurs appelé à s' »occuper des Palestiniens pour leur trouver une autre capitale » comme par exemple la partie orientale de Jérusalem « mais le ‘Hamas fait tout à l’instar de l’Autorité palestinienne pour empêcher qu’on y arrive entre Israéliens et Palestiniens ».

« Il ne faut jamais l’oublier que « Palestine » est un mot qui est maintenant attribué aux Arabes mais vous savez très bien qu’il y a quelques décennies, quand on disait Palestinien ça voulait dire Juif, » a-t-il rappelé.

« Il y a une transformation sémantique qui fait que ça veut plus dire tout à fait la même chose, » a-t-il conclu.

LIRE  Ofer Akounis, le ministre de la coopération régionale, contrattaque !

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire