Rare visite lundi à Ramallah du roi jordanien

0
454
Jordan's King Abdullah (L), and his son crown Prince Hussein (2nd L), arrive to attend celebration of the 100-year anniversary of the Great Arab Revolt, in Amman, Jordan, June 2, 2016. REUTERS/Muhammad Hamed - RTX2FEE9
Il s’agit de la première visite d’Abdallah II en Cisjordanie depuis 2012.

Le roi Abdallah II de Jordanie rencontrera lundi le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah en Cisjordanie, sa première visite depuis cinq ans dans ce territoire, ont indiqué samedi des responsables.

Mohammed Chtayyeh, haut cadre du parti Fatah de M. Abbas, a déclaré que le souverain jordanien discuterait avec le président palestinien des « efforts déployés pour relancer le processus de paix » israélo-palestinien, au point mort depuis 2014.

La visite durera quelques heures, a précisé un autre responsable palestinien.

Il s’agira de la première visite d’Abdallah II à Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne, depuis un bref séjour en décembre 2012.

Le souverain jordanien s’est déjà rendu à quatre reprises à Ramallah et une fois dans la bande de Gaza depuis son accession au trône en 1999.

Son pays est le gardien des lieux saint musulmans de Jérusalem et est le seul pays arabe avec l’Egypte à avoir conclu la paix avec Israël.

Il a déployé souvent ses bons offices entre Israël et les Palestiniens, dont les négociations de paix ont été suspendues en 2014 en raison de profondes divergences.

La visite d’Abdallah II intervient après la dernière crise autour du Mont du Temple à Jérusalem, d’où Israël a dû retirer fin juillet les nouvelles mesures de sécurité installées après une attaque terroriste qui avait coûté la vie à deux policiers israéliens, originaires de la minorité druze,  et qui avaient été le point de départ de violentes protestations chez les Palestiniens.

La Jordanie était intervenue auprès d’Israël pour retirer les détecteurs de métaux installés autour du site.

LIRE  Israël - Arabie Saoudite - Emirats : la normalisation sur les rails

Source www.i24news.tv/fr

Aucun commentaires

Laisser un commentaire