Rencontre avec Dima Tayeh, une Arabe israélienne musulmane luttant contre le BDS

0
1079
Aller contre le vent lui a déjà attiré les foudres du monde arabe…

Une Arabe israélienne musulmane, Dima Tayeh, parcourt le monde, et notamment les campus universitaires américains pro-BDS, accompagnée de l’association « les réservistes du front » pour lutter contre le boycott de l’Etat hébreu.

Les médias israéliens ont mis en lumière ce groupe de jeunes arabes israéliens qui militent pour défendre Israël trandis que cette initiative est difficilement acceptée au sein de la communauté arabe israélienne,  comme dans la ville d’Um el Fahem, où l’association a même été qualifiée de « traîtres » et de « chiens ».

Or, Dima Tayeh accepte de justifier son combat comme cela a été le cas quand elle a accordé une interview à la chaîne palestinienne Mosawa. L’entretien fait le tour du monde arabe jusqu’à être reprise et moquée sur une émission satirique d’Al Jazeera.

 

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a alors volé à son secours en partageant la vidéo sur son compte Facebook et en appelant à soutenir la militante.

Dima Tayeh a grandi dans une famille libérale, puis elle est partie étudier en Angleterre. Elle a par la suite fait un volontariat dans la police, pour enfin servir au bureau des relations publiques en Irlande. A son retour, elle a été embauchée à la Knesset en tant que guide.

« Cela a toujours été mon rêve de travailler à la Knesset… moi en tant que minorité, en tant que femme, en tant que musulmane… en tant que Dima qui a grandi dans la coexistence et l’appartenance à une société, un Etat… et c’est pour cela que je voulais être dans cet endroit… ici où naissent toutes les lois et voir tous les beaux visages de l’Etat d’Israël », a déclaré Dima sur i24NEWS.

Source www.i24news.tv

LIRE  Université de Tel-Aviv et Weizmann : une méthode révolutionnaire pour renforcer la mémoire pendant le sommeil

Aucun commentaires

Laisser un commentaire