Selon Netanyahou, le sultan d’Oman aurait autorisé les avions d’El Al à se rendre dans son pays….

0
431

Netanyahou a ajouté que l’Arabie saoudite allait prochainement faire une approbation similaire pour permettre à El Al de raccourcir ses durées de vols vers l’Inde et l’Extrême-Orient.
Pour l’instant, aucun pays du Golfe ne permet l’atterrissage ou le survol de son territoire par des avions israéliens.
Rappelons également que le sultan Qaboos bin Said avait rencontré le mois dernier le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. Il semble donc que les temps changent…

Source Koide9enisrael

LIRE  Biodiversité : Israël accueille 8 fois plus d’oiseaux migrateurs que l’Angleterre

Aucun commentaires

Laisser un commentaire