Le Sénat US adopte une résolution pour l’anniversaire de la Guerre des Six Jours

0
414
« Cette résolution servira comme preuve supplémentaire de l’engagement des USA aux côtés de notre ami Israël »

Le Sénat américain a adopté lundi à l’unanimité, une résolution non contraignante visant à réaffirmer la souveraineté d’Israël à Jérusalem, à l’occasion des 50 ans de la réunification de la ville sainte lors de la Guerre des Six Jours.

La mesure, parrainée par le leader démocrate au Sénat Chuck Schumer, a été adoptée à 90 contre 0, et soutien par ailleurs, le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem.

« En l’honneur de cet anniversaire important pour notre proche allié, beaucoup de sénateurs, de chaque parti, s’unissent autour de cette résolution, afin de marquer aujourd’hui cet événement », a déclaré pour sa part le leader républicain au Sénat Mitch McConnell.

« Alors que nous savons qu’Israël continue de faire face à de nombreuses menaces, l’adoption par les deux partis de cette résolution servira comme preuve supplémentaire de l’engagement des Etats-Unis aux côtés de notre ami Israël », a-t-il ajouté.

« Today is a new day, » Senate Majority Leader Mitch McConnell said ahead of the vote, seeking to put a positive stamp on what has been a contentious congressional process for the new Republican administration
NICHOLAS KAMM (AFP)

Le président américain Donald Trump a renoncé pour l’instant à transférer l’ambassade américaine en Israël, contrairement à une promesse qu’il avait faite pendant la campagne en signant une clause dérogatoire ordonnant de conserver la chancellerie américaine à Tel Aviv pour six mois supplémentaires.

Une loi du Congrès adoptée en novembre 1995 (Jerusalem Embassy Act) stipule que la représentation diplomatique de Washington dans l’État hébreu doit se trouver à Jérusalem, reconnaissant ainsi de facto cette ville comme la capitale d’Israël.

LIRE  Les conclusions (honteuses) de la cour suprême : rien !

Mais depuis deux décennies, une clause dérogatoire à cette loi permet à l’exécutif américain de bloquer son application et tous les présidents américains successifs ont depuis la fin des années 1990 signé tous les six mois cette clause.

Lors de son discours, le sénateur Schumer, en tant que « personne qui considère que Jérusalem est la capitale indivisible d’Israël », a fustigé Trump pour avoir signé ce document, se disant, « profondément déçu de la décision du président ».

« Est-ce que ceux qui ont critiqué le président Obama pour ne pas avoir déplacé l’ambassade, élèveront leur voix aussi fort pour dénoncer l’échec du président Trump à transférer l’ambassade? », a-t-il lancé.

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire