« Si les Palestiniens veulent un État, ils doivent montrer qu’ils sont prêts à l’obtenir » (Greenblatt)

0
147

L’ancien envoyé spécial au Moyen-Orient pour l’administration Trump, Jason Greenblatt, a pris la parole jeudi matin à la radio militaire au sujet de la liste des entreprises travaillant dans les implantations de Cisjordanie publiée mercredi par l’ONU et le « plan de paix de Donald Trump. »

« Je pense que ce que l’ONU a fait est scandaleux. Ils travaillaient sur cette liste depuis longtemps et le fait de la dévoiler maintenant montre leur vrai visage, » a déclaré Greenblatt.

Les Nations Unies ont publié une liste de 112 sociétés ayant des activités dans les implantations israéliennes, considérées comme illégales par le droit international, incluant Airbnb, Expedia et TripAdvisor.

« L’ONU a toujours été une organisation partiale contre Israël », a-t-il poursuivi. « Ce qu’ils font avec cette liste noire sape toute chance d’obtenir la paix. »

« Je pense que ceux qui soutiennent Israël devrait faire le contraire et se tourner davantage vers ces entreprises pour montrer à l’ONU que ce qu’ils font est horrible », a déclaré Greenblatt, appelant la population à envoyer des lettres au Congrès, à la Maison Blanche et au secrétaire général de l’ONU, António Guterres, pour « expliquer leur indignation face à cette liste noire. »

Concernant le plan de paix, révélé il y a trois semaines par le président américain Donald Trump, largement refusé par les Palestiniens, Greenblatt estime qu' »Abbas a le pouvoir et le prestige parmi le peuple palestinien et ses voisins arabes d’en être un acteur. Toutefois, je ne sais pas s’il est prêt à répondre aux critères que nous avons définis dans le plan. »

« Si les Palestiniens veulent un État, ils doivent montrer qu’ils sont prêts à l’obtenir », a-t-il ajouté.

LIRE  Mutation du coronavirus ?

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire