Une soixantaine de fonctionnaires radicalisés sont fichés

0
527

Le projet de loi antiterroriste devrait permettre de muter ou radier des fonctionnaires chargés de missions de sécurité qui se seraient radicalisés.

LIRE  L’image de la France se dégrade en Israël

Aucun commentaires

Laisser un commentaire