Sondage : Ben Gvir ne passe pas le pourcentage de blocage ; Smotrich est en pourparlers avec ‘Noam’

0
50

Contrairement aux sondages dans les médias, une enquête approfondie commandée par Netanyahou indique qu’Otzma Yehoudith de Ben Gvir ne franchira pas le seuil • Dans le même temps, Bezalel Smotrich a entamé des discussions avec le parti « Noam ».

JDN

Une enquête approfondie commandée par l’ancien Premier ministre Binyamin Netanyahou à la suite de l’annonce par le député Itamar Ben Gvir que son parti veut se présenter tout seul aux élections, montre qu’il est incapable de traduire la sympathie pour lui dans la rue – en mandats.

Selon le rapport de Ya’akov Rivlin, les résultats de l’enquête ont révélé que Ben Gvir ne dépasse pas le pourcentage d’obstruction, juste s’en rapproche. Dès lors, après les primaires du sionisme religieux, Netanyahou entend intervenir et travailler à l’unification des partis.

A noter qu’il s’agit du premier sondage, sur les trois sondages commandés par Netanyahou sur le sujet. En revanche, des sondages publiés dans divers médias montrent que Ben Gvir parvient à dépasser le pourcentage de blocage, et obtient jusqu’à huit mandats.

Dans le même temps, selon le rapport de Yara Shapira dans Kan News, le président du parti sioniste religieux Bezalel Smotrich a rencontré à plusieurs reprises au cours des deux dernières semaines le président du parti Noam, le député Avi Maoz.

MK Smotrich a du mal à accepter les exigences de MK Maoz qui revendique deux places parmi les dix premières. Mais malgré cela, les deux continuent de discuter. Les parties ont déclaré à Yaara Shapira que les pourparlers progressaient.

LIRE  L'UE accusée de financer des organisations qui promeuvent le boycott d'Israël

Aucun commentaires

Laisser un commentaire