Un spécialiste de l’Iran déclare qu’Israël pourrait être forcé de reconquérir le Liban

0
676

Israël pourrait être contraint de ré-envahir le sud du Liban afin de mettre un terme à l’influence iranienne dans le pays, a déclaré jeudi un professeur d’université hébraïque.

JewishPress, traduit par Hassidout.org

Le Pr Eldad Pardo, spécialiste du programme d’études sur le Moyen-Orient dans le domaine iranien, a déclaré qu’Israël avait “fait une erreur” après la deuxième guerre du Liban en 2006 en permettant à l’Iran de reconstituer l’approvisionnement en fusées du Hezbollah. avec plus de 100 000 roquettes qui peuvent frapper chaque partie d’Israël. Il a déclaré qu’Israël pourrait ne pas avoir d’autre choix que de reprendre des parties du Liban si les hostilités avec le Hezbollah se réactivaient. “Si Israël n’a pas le choix, Israël devra reconquérir le Liban”, a-t-il dit.

Le Hezbollah a subi de lourds dégâts lors du conflit de juillet-août 2006. Le Hezbollah aurait perdu près de 700 hommes.

En outre, près de 12 000 opérations aériennes de Tsahal  auraient détruit l’approvisionnement de missiles du groupe terroriste. Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, à avoué que si il avait anticipé la férocité de la riposte d’Israël, il n’aurait pas autorisé l’attaque transfrontalière et l’enlèvement du sergent-chef Ehud Goldwasser et le sergent  Eldad Regev le 12 juillet 2006.

Cependant, dans les années qui ont suivi le conflit, l’Iran a travaillé avec diligence pour réapprovisionner le Hezbollah en missiles à courte, moyenne et longue portée avec une précision améliorée et pour remplacer les stocks de missiles du groupe terroriste, dont les 3 970 roquettes qui ont atterri sur le territoire israélien.

Pardo a déclaré que l’Iran veut utiliser la même stratégie en Syrie que celle utilisée au Liban, et vise finalement à conquérir la Jordanie sur la route de Jérusalem, dans le but ultime de créer un empire islamique chiite dans tout le Moyen-Orient. Il a ajouté que les représailles massives israéliennes de la semaine dernière sur les positions iraniennes au Liban n’empêcherait pas Téhéran d’atteindre cet objectif à long terme. Il a déclaré que même si à court terme Téhéran comprend qu’il est loin de pouvoir atteindre son objectif, les Ayatollahs ont une vision à long terme.

LIRE  Coma imaginaire de Tolbiac : quand l'extrême-gauche s'invente des fantômes

“La stratégie de l’Iran des 40 dernières années est d’atteindre La Mecque en Arabie Saoudite, la ville la plus sainte de l’Islam, le lieu de naissance du Prophète Muhammad et Jérusalem. Leur idée est d’armer le Hezbollah au Liban et en Syrie, et d’attaquer à partir de leurs territoires. L’Iran a réussi au Liban mais pas en Syrie, où l’Iran a même demandé l’aide de la Russie contre l’EI. “

M. Pardo a déclaré que les dirigeants israéliens actuels ne reproduiront pas l’erreur, il y a une dizaine d’années, qui a permis à l’Iran d’établir des capacités offensives retranchées en Syrie.

“Je ne pense pas que l’Iran répondra à l’attaque de la nuit dernière. A l’avenir, cependant, ils risquent d’attaquer Israël via le Hezbollah au Liban “, a déclaré M. Pardo.

Source hassidout.org

Aucun commentaires

Laisser un commentaire