Tentative d’attentat à Jérusalem : un grand drame évité

1
2582
Tentative d’attentat à Jérusalem : un grand drame évité
Ali Abu Hassan

C’est ce que la police a permis de révéler hier mardi. Ali Abou ‘Hassan , étudiant en génie civil à l’Université de ‘Hévron en Cisjordanie, projetait un gigantesque attentat au cœur de Jérusalem en juillet afin de protester contre les visites juives au Mont du Temple, a indiqué la police mardi.

Le matin du 17 juillet, Ali Abou ‘Hassan, de Beit Ila, près de ‘Hévron, transportait trois bombes artisanales dans un sac qu’il avait décidé de faire exploser à l’une des stations du tramway les plus fréquentées à cette heure de pointe, celle de « Jaffa Center ». Selon l’enquête menée par la police et qui a été autorisée à la publication ce mardi, le jour précédent sa tentative d’attentat, Abou ‘Hassan est entré dans le territoire israélien à proximité Wadi Tsur Bakher, avant de mettre des vêtements lui permettant de mieux « se confondre à la foule », a déclaré la police.

« Tôt le matin, il a prié dans une mosquée voisine puis il est monté à bord d’un bus à Talpiot pour atteindre le centre-ville. Là, il a marché le long des voies de chemin de fer sur la rue de Yaffo jusqu’à l’intersection de Yaffo et King Georges ».

« Il a alors commencé à explorer les environs afin de trouver la meilleure place pour commettre un attentat ».

L’enquête conjointe a déterminé que Abu ‘Hassan a observé la station à partir d’un restaurant à proximité, avant de décider de monter dans une rame où se trouvaient un grand nombre de personnes.

Remarquant son comportement inhabituel, les gardes de sécurité stationnés à proximité l’ont interrogé avant de comprendre qu’il avait des bombes dans son sac. Ils l’ont immédiatement immobilisé et demandé aux passants de s’éloigner.

LIRE  Israël rend le monde meilleur et personne ne le voit

Quelques instants plus tard, la police est arrivée sur les lieux. Après avoir fouillé le sac, elle a trouvé des bombes connectées munies de clous et des vis trempées dans de la mort aux rats, ainsi que deux couteaux.

Le tramway a été fermé pendant plus d’une heure jusqu’à ce que les bombes soient neutralisées et l’ensemble de la zone sécurisé, a encore indiqué la police, ajoutant que Abou ‘Hassan avait planifié son attaque pendant plusieurs jours.

« Il a acheté l’équipement et les ressources nécessaires pour faire les tuyaux dans lesquels il avait placé ses bombes. C’est sur internet qu’il a appris comment il devait préparer les explosifs de telle sorte à ce qu’ils provoquent le maximum de dégâts », a déclaré la police. « Il a même effectué un test, et fait sauter un certain nombre de composants afin de vérifier leur fiabilité avant d’entrer en Israël ».

« L’enquête a également révélé que le kamikaze a agi seul, sans l’aide d’aucune infrastructure », ont conclu les enquêteurs.

Abu ‘Hassan est accusé de tentative d’assassinat, de fabrication illégale d’armes et de complot en vue de commettre un attentat. Il reste en garde à vue et sa détention a été prolongée jusqu’à vendredi par le tribunal de grande instance de Jérusalem.

L’Eternel nous aide et nous protège !

1 Commentaire

Laisser un commentaire