« Si Trump est destitué, le vice-président Pence sera pire »

0
414

Mohammed Al-Shtayyeh, membre du Comité central du Fatah, au sujet de l’administration Trump : l’influence des Américains dans le monde diminue – « Si Trump est destitué, le vice-président Pence sera pire. »

 

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Mohammed Al-Shtayyeh, membre du Comité central du Fatah, a déclaré que la « guerre » menée par le président américain Trump « contre l’UNRWA et contre Jérusalem » était aussi une guerre contre les Nations unies et que l’influence des Américains diminuait. Al-Shtayyeh a ajouté qu’une victoire démocrate aux élections de mi-mandat signifierait « une paralysie totale de l’administration Trump », ajoutant toutefois que la situation serait pire si Trump était destitué, car si ce dernier est « motivé par l’argent et les affaires », le vice-président Mike Pence est « animé par une idéologie chrétienne sioniste ». L’interview avec Al-Shtayyeh a été mise en ligne sur la chaîne YouTube de l’agence de presse Maan, le 29 août 2018. Extraits : 

Mohammed Al-Shtayyeh : La guerre menée par les Etats-Unis aujourd’hui n’est pas seulement contre nous [Palestiniens]. La guerre contre l’UNRWA et contre Jérusalem est également une guerre contre les Nations unies et ses résolutions. Permettez-moi de rappeler aux téléspectateurs que lorsque nous nous sommes tournés vers le Conseil de sécurité des Nations unies, 14 Etats ont voté contre Trump. Il était là-bas tout seul. 

Journaliste : C’est exact. 

Mohammed Al-Shtayyeh : Cela signifie que le monde entier est contre lui, même sur la question palestinienne. 

Journaliste : Trump va-t-il tomber ? 

LIRE  "La France insoumise a passé des années à nommer des terroristes palestiniens citoyens d'honneur"

Mohammed Al-Shtayyeh : A mon avis, nous devrions attendre le 6 novembre. 

Journaliste : Pourquoi cette date ? 

Mohammed Al-Shtayyeh : C’est à ce moment qu’auront lieu les élections de mi-mandat au Congrès et du Sénat. Si les Démocrates remportent la majorité des sièges du Congrès et du Sénat, je pense que cela aura deux conséquences : d’abord, une paralysie totale de l’administration Trump, car elle ne pourra plus adopter aucun projet de loi au Congrès, et deuxièmement, et Trump en a parlé il y a deux jours… Il est le premier président des Etats-Unis à dire que s’il est destitué, les marchés mondiaux s’effondreront et tout le monde en paiera le prix. Par conséquent… 

Journaliste : Le croyez-vous ? 

Mohammed Al-Shtayyeh : Je pense que la stratégie du procureur spécial [Robert] Mueller face à Trump est d’aller de bas en haut et de resserrer graduellement la corde autour de son cou. Ceci, parce que le principal problème des Etats-Unis est le fait que leurs intérêts dans le monde commencent à être affectés, et que leur influence dans le monde a commencé à faiblir. Elle ne s’est pas totalement effondrée, mais elle diminue. Dans le même temps, le camp anti-américain a commencé à se développer. Le plus important pour nous est que les pays qui se sont tenus à nos côtés aux Nations unies ne l’ont pas fait seulement pour la Palestine, mais également pour eux-mêmes. […] 

Journaliste : Si Trump reste en fonctions, il poursuivra certainement sa politique. Que se passera-t-il s’il quitte ses fonctions ? 

LIRE  Immobilier: les étrangers – dont les Français – investissent moins

Mohammed Al-Shtayyeh : La situation sera pire. Parce que Trump est un président motivé par l’argent et les affaires. Le vice-président qui le remplacera… Si Trump part, il sera remplacé par le vice-président Pence. Pence est animé par une idéologie, à l’inverse de Trump. Pence est animé par une idéologie chrétienne sioniste.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire