Un Breslev qui réjouit même… les gardiens de prison

0
386

Au cœur de Jérusalem ce juif Breslev a décidé de faire la fête. Il a positionné son véhicule devant le poste de police de Migrash haroussim dans la capitale. La musique et la danse ont fait le reste !

On le savait déjà, la joie des Breslev est communicative. En voici un nouvel exemple improbable. Hauts-parleurs à fond et danse sur le toit d’une voiture bariolée, ce juif Breslev s’est donné pour mission de réjouir détenus et gardiens. Amusés par la situation, les policiers en faction n’ont pas tenté de le déloger. Certains l’ont même encouragé et d’autres l’ont filmé.

La doctrine Breslev

Elle repose essentiellement sur le service de D’ dans la joie, dans la simplicité, dans la sincérité du cœur.

Lire la suite ici www.coolamnews.com

LIRE  Le ministre des Affaires Etrangères égyptien surprend : Israël n'est pas terroriste

Aucun commentaires

Laisser un commentaire