Un Israélien d’origine française échappe de peu à un lynchage sur le route de la vallée du Jourdain

0
104

C’est arrivé lundi, mais ce n’est que mardi que de très rares médias ont rapporté l’incident qui aurait pu se terminer en tragédie: Itaï Shalom Zanzouri, le fils de Bernard Zanzouri, bien connu dans la francophonie israélienne, a échappé de peu à un lynchage sur la route de la vallée du Jourdain.

Alors qu’il circulait sur la fameuse route 90, Itaï Shalom s’est retrouvé au coeur d’une manifestation d’Arabes brandissant notamment des drapeaux de l’OLP. Ne pouvant faire demi-tour, l’automobiliste a rapidement été encerclé par des individus haineux qui avaient constaté qu’il s’agit d’un véhicule israélien. L’un d’eux a alors saisi une grosse pierre et l’a lancée en direction de la vitre arrière qui a explosé.

Par miracle, Itaï Shalom a soudain aperçu une ouverture sur la chaussée et en a profité pour s’enfuir. “Je ne veux pas imaginer ce qui me serait arrivé si je n’avais pas eu cette opportunité, mais D. merci, personne n’a été blessé”, a-t-il confié. Les sièges de sécurité de ses filles à l’arrière ont été emplis par les éclats de verre mais elles n’étaient heureusement pas dans le véhicule à ce moment-là.

La caméra fixée dans le véhicule d’Itaï-Shalom a pu filmer presque toute la scène, notamment le terroriste qui a couru ramasser la pierre et l’a lancé en direction de la voiture. Mais à sa grande surprise, comme il l’a raconté mardi soir sur Aroutz 20, la police n’a même pas daigné lui emprunter les séquences filmées par la caméra arrière de son véhicule, ni d’ailleurs la pierre, qui est encore dans son véhicule. Une analyse d’ADN pourrait pourtant aider à retrouver le terroriste…

Vidéo:

Lecteur vidéo

00:00
02:14

Photo Aroutz 7

Source lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire