Un succès électoral spectaculaire pour les partis politiques orthodoxes

0
357

Schas et le Judaïsme unifié de la Tora sont désormais le troisième plus grand parti à la Knesset.

Les partis politiques orthodoxes Schas et le Judaïsme unifié de la Tora ont enregistré un succès électoral spectaculaire, ayant remporté chacun huit sièges après que 98% des suffrages ont été comptés.

Cela représente une augmentation de 23% de leur représentation à la Knesset et leur donnera davantage de poids politique dans le nouveau gouvernement, au sein duquel ils deviendront des acteurs majeurs.

Schas et le Judaïsme unifié de la Tora sont désormais le troisième plus grand parti à la Knesset après le Likoud et Bleu Blanc.

Les résultats impressionnants des partis orthodoxes ont été influencés par des taux de participation étonnants dans plusieurs villes situées en Israël et en Cisjordanie.

Modi’in Illit a atteint un taux de participation de 98%, Elad 99% et Bné Brak 83%. À 9 h 30 mercredi matin, Beitar Illit enregistrait un taux de participation de 105%, ce qui semble être une erreur de décompte.

Ce taux de participation massif était lui-même motivé par des campagnes axées sur la « gravité » de l’heure et sur le « danger existentiel » pour le monde orthodoxe si ses représentants politiques ne passaient pas le seuil d’éligibilité.

Ces campagnes se sont largement concentrées sur les instructions émises par les partis Schas et le Judaïsme unifié de la Tora, appelant les plus hauts dirigeants de la communauté à sortir pour aller voter.

Source www.i24news.tv

NDLR : Il est sans doute tout de même important de préciser que ces deux partis sont indépendants l’un de l’autre… Seul le parti d’Elie Yichaï a rejoint le parti achkenaze de manière plus sérieuse (et ne semble pas avoir apporté à ce dernier parti plus qu’une voix ou deux, puisque le score précédente de Yahadouth haTora était déjà de 6 députés).

LIRE  Le Danemark ordonne l'examen de ses financements transmis à des ONG palestiniennes

Aucun commentaires

Laisser un commentaire