Une nouvelle affaire Ilan au Plessis-Trévise

0
153

Marc – JForum

E. est expert-comptable, il a bien réussi, une situation confortable, beau gosse, célibataire. Du moins a t-il vécu pendant 5 ans avec une femme d’origine nord-africaine. Une romance interculturelle comme il en existe souvent, dans les familles qui se libéralisent avec l’aisance.  Ensemble, ils ont même pris une appartement. Puis la femme est devenue plus gourmande…

Au fil du temps, elle a informé ses frères, cousins, les amis sur l’argent qui entrait, il n’y aurait eu qu’à se baisser pour le ramasser. Le couple est entré dans un processus de racket, avec des “cousins” qui passent chercher leur “dû”, à échéance régulière, puis de plus en plus souvent. E. va laisser 200.000 € dans cette sordide affaire, jusqu’au jour où il refuse de payer.

Les homme de mains cagoulés de son ex-petite amie, ou sa famille, -la question demeure complexe, des détails sont portés manquants, on devine pourquoi- s’emparent de lui, le recouvrent d’un sac sur la tête, lui lient les mains, le jettent dans son propre coffre de voiture et l’emmènent en forêt, à l’abri des regards et du moindre recours.

Pendant des heures, il est frappé à coups de battes de baseball : “Sale Juif, on va te crever, te faire comme à Ilan!” hurlent ces fauves lâchés. Puis, pour “finir” : “On va te brûler comme Ilan Halimi!”, alors ils le jettent attaché dans sa voiture et allument le réservoir d’essence avec un briquet, puis tournent les talons…

Il va réussir avec la force du désespoir à s’extirper du véhicule en feu. Cela tient du miracle. Puis à ramper jusqu’à la route. Son visage ressemble alors à celui “d’éléphant man” d’après les témoignages de cette époque de septembre…

La Bande va continuer de rendre “visite” à sa sœur, de laisser des messages anxiogènes sur les téléphones de sa famille et le secret est conservé durant les premiers temps de sa “récupération”. Le témoignage est communiqué à la police, mais l’enquête semble traîner, alors que les premières pistes ne semblent pas forcément très difficiles à retracer…

Les institutions juives ont été alertées le 6 janvier, au moment du contact pris avec le Maire du Plessis Trévise, Didier Doucet, afin de faire éclater le scandale de cet antisémitisme musulman omniprésent et qui est tu par les autorités. Celles-ci sont, d’ailleurs, trop occupées à courir après les Gilets Jaunes et autres joyeusetés de la France 2019, en plein marasme et où la sécurité devient une illusion pure.

Nous espérons que cette nouvelle affaire Halimi va exploser et que les coupables seront rapidement (déjà 5 mois sans réaction appropriée… ) retrouvés et condamnés comme il se doit. Qu’ils aillent rejoindre les Fofana et autres tueurs de Juifs. Il est certainement grand temps de prendre conscience des dangers encourus par les seuls signes de son appartenance juive, surtout quand on rêve encore de France “du Vivre-Ensemble” et que celle-ci vous éclate au visage dans sa plus sinistre réalité de la mort au bout du racket….

Par Marc Brzustowski, pour JForum

NDLR : La morale de l’histoire, pour nous, est avant tout : attention aux mariages mixtes !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire