Une survi­vante de l’Ho­lo­causte est décé­dée lors d’un voyage à Ausch­witz

0
368

Eva Mozes Kor est décé­dée le 4 juillet lors de son voyage annuel à Ausch­witz. Resca­pée de ce camp d’ex­ter­mi­na­tion nazi, elle a consa­cré sa vie à racon­ter les horreurs de la Shoah, tout en prêchant en faveur du pardon, rapporte The Inde­pendent.

Sa mort a été annon­cée par le musée de l’Ho­lo­causte Candles, qu’elle avait ouvert en 1995 à Terre Haute, dans l’In­diana : « Eva est décé­dée paisi­ble­ment aujourd’­hui, le 4 juillet 2019, à 7 h 10, heure locale de Craco­vie, en Pologne, à l’oc­ca­sion de son voyage annuel ». Avant de rendre l’âme, à 85 ans, elle se trou­vait dans un hôtel de Craco­vie, près du site de l’an­cien camp de la mort. C’est là qu’elle et sa jumelle, Miriam, ont fait partie des 1 500 couples de jumeaux victimes d’ex­pé­riences super­vi­sées par le méde­cin nazi Josef Mengele.

Après la guerre, les sœurs ont témoi­gné de leur passage au camp. Ayant trouvé plus de 100 autres jumeaux tortu­rés par Mengele, elles ont créé Candles en 1984. Cette asso­cia­tion emme­nait des jeunes tous les étés à Ausch­witz, pour faire perdu­rer la mémoire des défunts. Pendant la Seconde Guerre mondiale, envi­ron 1,1 million de personnes, dont près d’un million de Juifs, ont été tuées par les nazis dans le camp d’Au­sch­witz-Birke­nau.

Source : The Inde­pendent – www.ulyces.co

LIRE  “Mogherini ne tient pas compte des preuves claires que son organisation finance le BDS et le terrorisme”

Aucun commentaires

Laisser un commentaire