USA : des S-300 à la Syrie seraient une « grave escalade »

0
752

Heather Nauert, porte-parole du département d’état américain, a commenté mardi la livraison par la Russie de systèmes de missiles S-300 à la Syrie.

« J’ai vu ce rapport. Je ne peux pas confirmer que cela soit exact. J’espère qu’ils ne l’ont pas fait. Je pense que ce serait une grave escalade des préoccupations et des problèmes en Syrie, mais je ne peux tout simplement pas le confirmer. Je n’ai donc rien d’autre à dire à ce sujet pour le moment », a déclaré Nauert à son point de presse quotidien.

Plus tôt mardi, le ministre russe de la défense, Sergei Shoigu, avait déclaré que la livraison de système à la Syrie était terminée et que les travaux de préparation et de formation des équipages seraient terminés le 20 octobre.

La Russie a annoncé la semaine dernière son intention de mettre à niveau le réseau de défense anti-aérien syrien et d’y installer le système S-300 à la suite de la destruction d’un avion militaire russe dans l’espace aérien syrien.

Vendredi, le ministre russe des affaires étrangères, Serguei Lavrov, a confirmé que la livraison du système de missile avancé avait commencé.

Kan News a rapporté samedi que la Russie avait reçu 1 milliard de dollars de la Syrie en paiement du S-300.

Israël a fait des efforts répétés pour persuader Moscou de ne pas vendre les S-300 à la Syrie, craignant que cela n’entrave son potentiel aérien contre les envois d’armes au groupe terroriste Hezbollah.

Le système de missiles, mis au point à l’origine par l’armée soviétique, mais modernisé depuis et disponible en plusieurs versions avec des capacités différentes, tire des missiles depuis des camions et est conçu pour abattre des avions et des missiles balistiques à courte et moyenne portée.

LIRE  Il y a 72 ans s’ouvrait le procès de Nuremberg

La Russie a précédemment fourni le S-300 à l’Iran.

Source www.juif.org

Aucun commentaires

Laisser un commentaire