En visite d’apaisement à la synagogue de Rome, le président de la Lazio récidive

0
518

Après que les supporters de la Lazio de Rome aient diffusé des photos d’Anne Frank revêtue de l’uniforme de l’équipe rivale de Rome et aient tagué des graffitis antisémites, Claudio Lotito, le président du club avait planifié une visite à la grande synagogue de Rome.

Ce devait être une visite d’apaisement entre le dirigeant de  la Lazio et la communauté juive. Le comportement du président du club n’a fait que durcir la polémique.

L’affaire  des photos détournées d’Anne Frank a entraîné une vive émotion dans toute l’Italie. Pour éteindre la polémique, le club et les autorités italiennes n’ont pas ménagé leurs efforts. Le président de la Lazio a annoncé qu’il emmènerait chaque année des jeunes à Auschwitz. La fédération italienne de football a aussi annoncé une minute de réflexion sur la Shoah, avec la lecture d’un extrait du célèbre journal de la jeune fille juive morte en déportation, avant chaque match de Serie A, B, C.

On a aussi vu les joueurs romains porter à l’échauffement un t-shirt avec la photo d’Anne Frank au-dessus de l’inscription « Non à l’antisémitisme ».

Le président du club dérape encore devant la synagogue

Dernier acte il y a une semaine. Mardi dernier le président de la Lazio, Claudio Lotito, a déposé une gerbe de fleurs devant la synagogue de Rome. Mais les médias italiens viennent de publier un enregistrement qui relance la polémique.

Le président du club de football italien Lazio, Claudio Lotito, a été enregistré  alors qu’il s’exprimait  avec mépris et cynisme devant la synagogue.

Lire la suite sur www.coolamnews.com

LIRE  Netanyahou en Egypte pour discuter d’une trêve à Gaza

Aucun commentaires

Laisser un commentaire