100 personnes tués dans un incident à Gaza, quand elles cherchaient à profiter de l’aide étrangère

0
90

Les habitants de Gaza ont attaqué les camions humanitaires, et ont été écrasés et piétinés.

JDN – David Goldberg – Photo : porte-parole de Tsahal

Le ministère palestinien de la Santé à Gaza, contrôlé par le Hamas, affirme cet après-midi (jeudi) que 104 personnes ont été tuées et 280 blessées lors d’un incident survenu lors de l’introduction de l’aide humanitaire dans la bande, lorsqu’un violent rassemblement de Gazaouis s’est développé autour des camions, qui essayaient de piller de la nourriture. Le communiqué du ministère palestinien de la Santé ne précise pas s’ils ont été touchés par une bousculade ou par des tirs.

L’armée israélienne a publié des images aériennes de l’incident, dans lesquelles une foule de Gazaouis tirait sur les camions. Dans les images, on voit les habitants courir vers les camions et grimper dessus, alors qu’au moins certains d’entre eux conduisent. Dans la vidéo, prise depuis un avion, on ne voit pas les tirs.

Le réseau saoudien « Al-Arabiya » a rapporté que le Hamas menace d’arrêter les négociations, suite à l’incident matinal au cours duquel les habitants de Gaza se sont rassemblés autour des camions d’aide humanitaire amenés dans le nord de la bande de Gaza et, selon Tsahal, ont pillé le matériel – avant d’être abbatus. Les arabes accusent Tsahal.

« Les négociations ne sont pas un processus ouvert au prix du sang de notre peuple, et l’ennemi supportera les conséquences de l’échec des négociations tant qu’il poursuivra ses crimes contre notre peuple », peut-on lire dans un communiqué officiel du groupe terroriste. organisation. CNN a rapporté d’après des témoins que les chauffeurs du camion « ont tenté de s’enfuir et ont accidentellement écrasé des gens ».

Le porte-parole de Tsahal a donné sa version de l’incident : « Lors de la livraison tôt le matin de camions d’aide humanitaire au nord de la bande de Gaza, un violent rassemblement d’habitants de Gaza s’est formé autour des camions, qui ont pillé le matériel qui atteignait la zone de Rashid. Au cours du rassemblement, des dizaines de Gazaouis ont été blessés après avoir été écrasés et piétinés. Un porte-parole de Tsahal a déclaré que les détails de l’incident étaient en cours d’examen.

Une enquête préliminaire menée par Tsahal sur l’incident montre qu’à la suite des tirs de Tsahal, seuls quelques Gazaouis, moins de 10, ont été blessés. Il s’agit de Gazaouis qui se sont approchés d’un char de Tsahal, à plusieurs dizaines de mètres de la force. La grande majorité des personnes blessées lors de l’incident ont été blessées après avoir été écrasées et écrasées par les camions.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire