Une leçon de bon dialogue, donnée par un jeune orthodoxe…

0
383

Un jeune homme, dont le nom n’a pas été dévoilé, a été interrogé dans la rue sur la question brûlante de l’enrôlement des jeunes des Yechivoth à l’armée.

Qu’en pense-t-il ?

« Je suis contre ».

« Et que proposez-vous au chef d’Etat-major qui dit avoir besoin d’encore de forces humaines ? »

« Heu… walla [en français on dirait peut-être ‘voilà’], je pense que les gens des services 8200, et autres, qui ne font pas grand chose, pourraient facilement passer à l’armée active… »

« Ils desservent l’armée de leur place…, via les informations qu’ils récoltent. »

« Et qu’est-ce qu’ils font ? Ils sont toute la journée assis sur leurs chaises… »

« C’est une bonne question, mais ils ont leur importance… »

« Qui vous le dit-il ? »

« C’est leur rôle ! »

« Mais ils ne sont pas sur le terrain… »

« Je n’en sais rien, mais c’est là leur fonction. »

« Alors, de même que vous ne savez pas exactement ce qu’ils font en faveur de la défense du pays, de même les jeunes des Yechivoth peuvent apporter leur aide en étant assis là où ils sont, à étudier la Tora. C’est ce que nous avons appris voici plus de 2000 ans, et c’est ce que nous appliquons… Sans eux, l’armée n’a aucun sens, tout comme vous comprenez vous aussi qu’une armée sans service de renseignements n’est pas valable. Voici ma réponse… »

C’est fantastique !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire