Le tribunal rend un jugement sensationnel : les contribuables financeront la représentation juridique privée des terroristes du 7 octobre

0
73

Suite au refus du Bureau du Défenseur public de représenter les terroristes du 7 octobre qui ont participé au terrible massacre de Sim’hath Tora, le tribunal a décidé que l’État financerait la représentation juridique privée aux frais du contribuable | Le ministre des Finances était furieux et a répondu : « Nous ne transférerons même pas un shekel ».

Kikar haChabbath – Daniel Hertz

Une décision dramatique du tribunal : l’État financera la représentation juridique privée des terroristes de No’hba avec l’argent des contribuables, a rapporté ce soir (mardi) Kahn News.

L’administration des tribunaux s’est tournée la semaine dernière vers le ministère de la Justice pour obtenir une source budgétaire pour le paiement des avocats de la défense. Le financement a été approuvé, mais on ne sait pas encore d’où proviendra le budget.

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich a répondu : « Le ministère des Finances n’allouera pas un seul shekel à cette décision grave. »

La décision du tribunal intervient après que le bureau du défenseur public a annoncé qu’il refusait de représenter les terroristes du 7 octobre.

En janvier, le conseiller juridique du gouvernement Gali Beharve-Miara et le défenseur public se sont opposés à un projet de loi du président de la commission constitutionnelle, le député Simcha Rothman, visant à empêcher la représentation légale publique des terroristes du Hamas.

Selon Beharev Miara, le refus de la possibilité de bénéficier d’une représentation juridique publique des détenus pourrait nuire à la légitimité internationale de la conduite des procédures contre eux.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire