Résultats historiques aux élections européennes : l’extrême droite se renforce considérablement

0
63

L’extrême droite a remporté un tiers des voix lors des élections au Parlement européen en France – et le président a appelé à avancer les élections à l’Assemblée nationale. • Le président français a mis en garde : « La montée des extrémistes constitue un danger pour notre nation et Europe ».

JDN – Itamar ben Kalifa

Drame en Europe : le président Emmanuel Macron a annoncé ce dimanche soir la dissolution de l’Assemblée nationale et a convoqué des élections anticipées au Parlement français. Selon la proposition de Macron, ces élections devraient avoir lieu le 20 juin. Selon les échantillons publiés en France, le parti d’extrême droite recueille 33 % des voix, tandis que le bloc du centre associé à Macron n’obtient que 14 % des voix.

« Les résultats des élections au Parlement européen ne sont pas bons pour mon gouvernement, la montée des nationalistes est un danger pour notre nation et pour l’Europe », a déclaré Macron. « Je ne peux pas faire comme si de rien n’était. »

L’extrême droite a obtenu des résultats dans d’autres pays clés, dont l’Allemagne, lorsque le parti de droite « Alternative pour l’Allemagne » a remporté, selon des échantillons préliminaires, 16,5% des voix (une augmentation de 5,5% par rapport aux élections précédentes) aux élections législatives, le Parlement européen – devenant ainsi le deuxième parti en Allemagne, après les conservateurs qui ont remporté 30% des voix.

En Autriche, le parti « Liberté » a remporté 27 à 10 % de plus que lors des élections précédentes. Aux Pays-Bas, le Parti de la Liberté de Wilders a également remporté la majorité, et en Espagne, l’extrême droite a également progressé. En Italie, il semble que Georgia Maloney va gagner. La Belgique, la Slovaquie, la République tchèque et la Hongrie ont également connu une augmentation parmi les partis de droite, contre une certaine baisse pour les partis libéraux.

Le véritable drame se déroule en Saxe, qui appartenait à l’Allemagne de l’Est jusqu’à la chute du mur. En Saxe, le parti d’extrême droite AFD, connu pour ses positions problématiques sur l’Holocauste, arrive ce soir en première position avec 41% des voix – plus que le parti social-démocrate au pouvoir, plus que les démocrates-chrétiens et même plus que n’importe quel autre parti.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire