Sir Michael Ellis: « La BBC est institutionnellement antisémite »

0
45

L’ancien procureur général d’Angleterre et du Pays de Galles a déclaré que la chaîne avait « activement attisé les tensions communautaires ».

Michael Ellis

Michael Ellis, député britannique. Crédit : Portrait officiel de Richard Townshend via Wikimedia Commons.

Un homme politique et avocat juif du Royaume-Uni a dénoncé les effets délétères de la couverture médiatique de la guerre au Moyen-Orient diffusée par le service d’information parrainé par l’État depuis le 7 octobre.

Sir Michael Ellis, qui a été procureur général de l’Angleterre et du Pays de Galles en 2021 et 2022, a déclaré le 26 février lors d’un débat au Westminster Hall à Londres : « La BBC s’est retrouvée au centre d’une controverse toujours croissante ces dernières années, et c’est la couverture médiatique par l’organisation de la guerre entre Israël et le Hamas qui l’a amenée à laisser tomber l’opinion publique britannique.»

Des membres du Hamas ont infiltré la frontière entre Gaza et le sud d’Israël dans la matinée du 7 octobre et ont massacré 1 200 personnes – et en ont blessé des milliers d’autres – avant de ramener à Gaza environ 250 autres hommes, femmes et enfants. Quelque 134 personnes restent captives, mais on estime que 20 % d’entre elles ont été confirmées mortes.

Ellis a qualifié la BBC de « institutionnellement antisémite ».

Il a déclaré qu’« un examen attentif de la production de la BBC montre un manquement évident à respecter son obligation d’impartialité et, ce faisant, la diffusion d’informations et le contenu en ligne de la BBC ont activement attisé les tensions communautaires ici au Royaume-Uni, alimenté la montée effroyable de l’antisémitisme et dans un cas particulièrement choquant au moins, cela a nui aux efforts diplomatiques visant à mettre fin à la violence.

JForum.fr avec jns

Aucun commentaire

Laisser un commentaire