Terreur psychologique : le Hamas a publié une vidéo dure du père de la famille Bibas

0
288

Dans la vidéo, qui ne dure que quelques secondes, on voit Jordan Bibas, le père de famille, bouleversé et disant des choses dures contre Netanyahu, qui lui ont apparemment été dictées à l’avance | Porte-parole de Tsahal: La vidéo – terrorisme psychologique. Il n’y a toujours aucune certitude quant au sort de la mère et des enfants | Reportage: Israël a fait des efforts pour ramener Jordan Bibas en Israël – jusqu’à présent sans succès

Be’hadré ‘Harédim

L’organisation terroriste Hamas publie ce soir (jeudi) une autre vidéo dans le cadre de la terreur psychologique qu’elle opère contre les citoyens d’Israël. Dans la vidéo, on voit Jordan Bibas, qui a été enlevé de Nahal Oz dans la bande de Gaza, lancer de dures accusations contre le Premier ministre Netanyahu, des textes qui lui auraient été dictés par le Hamas.

La vidéo révèle une fois de plus l’utilisation cynique et cruelle des otages par l’organisation terroriste Hamas et sa tentative de nuire profondément à la société israélienne.

Le porte-parole de Tsahal a fait référence à la saga de la famille Bibas et à la vidéo publiée et a déclaré, entre autres : « Nos pensées vont à Jordan Bibas et à toute la famille. Il n’y a aucune vérification des affirmations du Hamas concernant le sort des membres captifs de la famille. »

Le journaliste Yaron Avraham publie qu’après que le Hamas a affirmé que les enfants Kafir et Ariel et leur mère Shiri ne sont plus en vie, en Israël, ils ont agi par divers moyens pour vérifier la fiabilité de ces déclarations, et un effort énorme a été fait hier soir pour convaincre le Hamas – à travers le Qatar et l’Egypte – pour libérer Jordan, le père de famille.

Mais les efforts visant à rendre la Jordanie ont échoué, au moins hier. Le Hamas a refusé la demande israélienne et espère qu’à terme, ils pourront le ramener chez lui.

Jordan a été kidnappé séparément de sa femme Shiri et de leurs enfants Kafir et Ariel et, selon les estimations, ils ont été détenus séparément. En Israël, on sait aussi qu’il est blessé et, semble-t-il, des photos de lui en captivité du Hamas, les mains et les pieds en sang, ont également été publiées.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire