Tsahal se prépare pour d’autres opérations de sauvetage à Gaza

1
129

Tsahal se prépare pour la prochaine phase à Gaza – et des opérations de sauvetage supplémentaires ne sont pas exclues

Au lendemain de l’opération Arnon, l’armée affirme qu’elle tentera de ramener davantage de personnes enlevées dans le cadre d’une opération similaire si les conditions sont réunies : « Les renseignements et l’exécution ont permis d’entrer dans la gueule du lion ». Bilan : d’ici quelques semaines, les combats de haute intensité prendront fin et le dilemme de l’échelon politique s’accentuera : déclarer la guerre au Hezbollah ou lutter pour un accord ?

Le bataillon du camp de réfugiés de Nuzirat, qui comprend des centaines de terroristes, n’a pas été touché de manière significative tout au long de la guerre, mais Tsahal a souligné que grâce aux renseignements précis du Shin Bet et de Tsahal, une analyse de haut niveau de la zone, la méthode de sécurité en place dans la zone, et enfin – l’exécution précise de Tsahal et de ses combattants a permis l’entrée directe dans la « bouche du lion » et le sauvetage héroïque des quatre personnes enlevées.
Une analyse effectuée par l’ensemble de la branche militaire du Hamas révèle qu’il y a encore des bataillons actifs à Deir al-Balah, dans le camp de réfugiés de Nuzirat et dans la région de Khan Yunis, où les terroristes se sont échappés – c’est ce que souligne l’armée. Cependant, il est précisé que la branche militaire ne fonctionne plus comme une armée terroriste ou une organisation militaire, mais. comme des terroristes qui mènent des attaques terroristes et des opérations de guérilla. En outre, Tsahal n’exclut pas de nouvelles opérations si les conditions sont réunies et s’il existe une possibilité opérationnelle de libérer des otages supplémentaires.

A ce stade, la 99ème Division sous le commandement du général de brigade Barak Hiram continue de sécuriser le couloir qui divise la bande de Gaza en deux parties, de sécuriser le quai flottant établi par l’armée américaine et de mener des opérations dans la zone contre les nids terroristes.

Parallèlement, à Rafah, l’activité de la 162e Division se poursuit, qui inclut la reprise de tout l’axe de Philadelphie, y compris la partie proche de la mer. Les forces de la division continuent de localiser des caches d’armes, des fosses de lancement, des terroristes, ainsi que des puits et tunnels dans la zone de l’axe de Philadelphie.

L’armée israélienne estime que d’ici quelques semaines la Division 162 mettra fin à la plupart des combats intenses et que l’échelon politique sera alors confronté à un dilemme : déclarer la guerre au Hezbollah, étendre la campagne limitée ou rechercher un accord politique qui ne fera que reporter la guerre.

Parallèlement, la Division 98 devrait recevoir des missions supplémentaires dans la bande de Gaza dans les prochains jours. « Nous approchons du moment où Tsahal n’aura plus qu’à tondre l’herbe du terrorisme dans la bande de Gaza avec des forces réduites par rapport à ce qui s’est passé au début de la guerre », a déclaré un haut responsable de Tsahal.
JForum.fr

1 Commentaire

  1. Il y a deux missions qui attendent encore Tsahal : détruire le Hezbollah et libérer la Judée-Samarie.
    Sans cela, pas de paix possible.

Laisser un commentaire