Une minute de silence à la mémoire du président iranien et de son entourage au Conseil de sécurité de l’ONU !

1
61

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est ouvert aujourd’hui par une minute de silence pour pleurer la mort du président iranien Raïssi et de son ministre des Affaires étrangères Abdallahian. La minute de silence a été observée à la demande de la Russie, de la Chine et de l’Algérie. L’Agence de l’énergie atomique a également pleuré leur disparition.

JDN

La réunion du Conseil de sécurité de l’ONU s’est ouverte aujourd’hui par une minute de silence à la mémoire du président iranien Ibrahim Raïssi et du ministre des Affaires étrangères Hossein Amir Abdullahian, tués hier dans le crash d’un hélicoptère dans la province de l’Azerbaïdjan oriental.

A la demande de la Russie, de la Chine et de l’Algérie, la réunion s’est ouverte par une minute de silence en signe de deuil. L’ambassadeur du Mozambique, qui dirige le Conseil, a demandé aux membres du conseil de se lever « à la mémoire de la mort dans le crash de l’hélicoptère du président de la République islamique d’Iran, Ibrahim Raïssi et de son équipe ».

Le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Raphael Grossi, a également exprimé ses condoléances et a ouvert la réunion par une minute de silence à la mémoire de Raisi et Abdullahian. « Nos pensées vont à leurs familles et au peuple iranien en cette période difficile », a-t-il déclaré.

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU a demandé : « Quelle est la prochaine étape ? Une minute de silence au Conseil à l’occasion de l’anniversaire de la mort d’Hitler ? Le Conseil de sécurité est devenu un danger pour la paix mondiale. »

1 Commentaire

  1. B’TSELEM C’ETTE FOIS A DEPASSE LES BORNES ;LA DEMOCHRTIE A SENS UNIQUE CELA NE MARCHE PAS DANS CE CAS LA ;IL FAUT SEVIR AVEC LES ARTISANS DE CE PARTI ;LEURS COLLER U8NE AMANDE LOURDE A CHYACUN ?VOIR MEME DISSOUDRE CE PARTI ;POINT

Laisser un commentaire