Décès ce matin du rav Baroukh Mordekhaï Ezra’hi zatsal

0
332

Le rav Baroukh Mordekhaï Ezra’hi zatsal est décédé ce matin, après une longue période où sa santé n’était pas bonne.

Il est né le 20 Tevet 1929 à Péta’h Tikva, et a été le fondateur-dirigeant de la Yechivath Atérét Israel aujourd’hui à Modi’in Illit, l’un des dirigeants de la communauté orthodoxe lituanienne, membre du Conseil de la Tora et l’un des Anciens de Degel HaTora.

Il est décédé à l’âge de 95 ans

Il est né à Petach Tikva. Son père était rav Israel Ezra’hi, et sa mère Hinda, la fille du rav Baroukh Shalam (littéralement : Shalom), elève de la Yechiva « Knesset d’Israël » à Hévron qui a servi comme rav en Afrique du Sud et était le petit-fils de rav Uri David Efrion, rabbin de Zager (Lituanie du Nord) et auteur du livre « Efrion David ». Dans sa jeunesse, sa famille a déménagé à Jérusalem.

Il a étudié à la Yechiva de ‘Hévron et a suivi les cours du rav Mechoulam David Halévi Soloveitchik zatsal. À l’âge de vingt-quatre ans, il a épousé Shulamit Hadas, la fille du rav Meir Hadas, Machgia’h de la Yechiva. Le rav Ezra’hi commença à donner des cours à la yechiva de ‘Hévron et, parallèlement, pendant environ douze ans, il donna des cours hebdomadaires au kibboutz (la classe la plus âgée) de la Yechiva Knesseth ‘Hizkiahou à Kfar ‘Hassidim.

En 1964, il fonde le mouvement Bené Tora, dont le but est de connecter les étudiants de la Yechiva du secondaire au monde de la Yechiva lituanienne. Au cours de ses décennies d’activité, le mouvement a entrainé de nombreux jeunes à étudier dans les Yechivoth lituanienne. Le mouvement organise des camps d’été communs pour les étudiants de la Yechiva lituanienne et de la yeshiva du lycée, ainsi que d’autres activités.

En 1976, il quitte la Yechiva de ‘Hévron et fonde la Yechiva Atérét Israël, du nom de son père. Son beau-père était également Machgia’h dans sa nouvelle Yechiva, et son frère Uri David Ezra’hi était auparavant directeur de la Yechiva. Aujourd’hui, la Yechiva est dirigée par son fils, le rav Ben Zion Ezra’hi.

Le 26 Bav 1772, il fut ajouté comme membre du Conseil des éminents Tora de Déguel haTora avec huit autres membres.

Son approche pédagogique s’apparente à la méthode de la grandeur de l’homme de rav  Natan Zvi Finkel (« Le Sab&a de Slabodka »), qui place la personne au centre et la considère comme le « sentier de la création ».

Il est doué pour la parole et la rhétorique.

Après la mort du rav Guershon Edelstein, il était considéré comme l’un des dirigeants du public lituanien.

Le Roch Yechiva zatsal a été hospitalisé le Chabbat Pin’has 8 juillet 2023 après un essoufflement, le dimanche suivant, son état s’est détérioré et dans toutes les Yechivoth on a prié en sa faveur.

Au cours des quatre derniers mois, son état a connu des hauts et des bas, au cours de la dernière semaine de sa vie, il y a même eu une légère amélioration de son état de santé, mais il est décédé ce jeudi 26 octobre.

Sa famille

Son épouse, Shulamit Ezra’hi ע »ה a publié nombre de livres.

Le couple a un fils et quatre filles :

Son fils, le rav Ben Zion, était autrefois le rav de la Yechiva Atérét Israel, et il est aujourd’hui directeur des institutions de la yeshiva et enseigne aussi parfois des cours de Moussar à la yeshiva.
Son gendre, le rav Yehochoua Kanel, enseignant à la Yechiva des jeunes Atérét Israel
Son gendre rav Yecha’yahou Hadar Glazman, rav de la Grande Yeshiva. Ses autres gendres étaient également enseignants de la Yechiva,
Son gendre, le rav Aharon Wiener, chef de la Yechiva ‘Hokhmat Chelomo qui a été rouverte au moment du déménagement de la Yechiva Atérét Israel à Modi’in Ilit
Son gendre, le rav Ariel Wilensky, chef de la yechiva Esh Talmud dans le quartier de Har Nof.
Son frère, le rav Yitzchak Tziri, est l’un des dirigeants de la Yechivath Mir. Son beau-frère, le mari de sa sœur, était le rav Chemouel Diekman, qui était rav à Haïfa.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire