Israël paie très cher la haine gratuite contre Netanyahou

Israël paie très cher la haine gratuite contre Netanyahou

2
170
<p> Palestinian workers, holding working permits issued by Israel, and High school students, wait to cross the Qalandiya checkpoint, between the West Bank city of Ramallah and East Jerusalem, on the early hours of Febuary 25, 2016.</p>

La comédie est terminée, il est impossible de former un gouvernement avec des « incendiaires de synagogue ».

S’il y avait eu des scrutins parmi les émeutiers arabes ce soir dans les villes mixtes, il est probable que la liste arabe uni aurait remporté les élections et à la deuxième place il y aurait Ra’am. Bref, ceux qui hier ont jeté des pierres pour tuer, brûler des voitures et incendier les rouleaux de la Tora et les synagogues sont des électeurs communs de la liste arabe et de Ra’am. Un gouvernement ne doit pas être formé avec eux. Smotrich avait raison, maintenant Bennett et Sa’ar doivent sortir du bois et former un gouvernement de droite qui commencera à régner et à mettre de l’ordre dans le chaos.

Bien que les tirs de roquettes sur Tel Aviv et Gush Dan aient été surprenants par leur intensité et peut-être surtout par l’audace des membres du Hamas, il semble que la vieille dissuasion de l’État d’Israël ne fonctionne plus sur eux. Ces dernières années, il y a eu un sentiment (qui, rétrospectivement, s’avère être complètement faux) que les Arabes vivant au cœur d’Israël sont intéressés à s’intégrer dans un Etat d’Israël apportant un confort économique et une stabilité. Même s’ils ne sont pas des sionistes différents, ils comprennent finalement qu’ici, dans l’État juif, ils jouissent de la liberté, de l’égalité et de la prospérité économique dont ils ne jouiraient dans aucun pays voisin.

Pendant la période Corona, la connexion s’est intensifiée et le sentiment était qu’ils faisaient vraiment partie de nous et peut-être même pas mal d’Israéliens pensaient qu’on pouvait leur faire plus confiance qu’au public orthodoxe. Après l’élection et la déclaration d’intention de Mansour Abbas et du parti Ra’am de changer leur agenda et d’en faire une nation au lieu d’un nationaliste, il y en avait beaucoup, et moi parmi eux, qui les croyaient et pensaient qu’ils pouvaient et devrait être inclus dans le gouvernement qui serait formé.

LIRE  Le Brésil va déplacer son ambassade à Jérusalem (fils de Bolsonaro)

Malheureusement, ces derniers jours, il s’est avéré que nous nous sommes trompés et que nous nous sommes menti à nous-mêmes. Il s’agissait des avant-postes de marketing qui ont acheté nos cœurs par erreur. Quand nous voyons maintenant les tentatives de lynchage à Jérusalem, Kfar Kanna, Lod et Ramla, l’incendie de véhicules, les menaces contre la vie juive et le jet de pierres et autres, on peut comprendre que les Arabes d’Israël sont dans un endroit complètement différent que nous pensions et espérions.

Le silence des dirigeants politiques et civiques de ces émeutiers qui refusent de condamner la violence et la tentative de meurtre est particulièrement exaspérant (et même lorsqu’ils l’ont fait, ils ont agi trop peu et d’une voix faible et trop tardive). La même direction qui était à quelques heures de faire partie de la direction de l’État d’Israël dans le gouvernement de changement / dissolution de Bennett et Lapid.

Mais c’était la fin de la comédie. S’il y avait eu des scrutins parmi les émeutiers arabes dans les villes impliquées, il est probable que la liste commune aurait remporté la liste commune et en deuxième place Ra’am. Maintenant, remplacez les mots Ra’a et la liste commune par les mots des membres du judaïsme ‘harédi et du Likoud. Que ce serait-il passé ici dans un tel scénario ? Disons que le discours hallucinatoire politico-correct mené hier dans les studios n’aurait pas eu lieu. Contrairement aux émeutiers arabes.

Par conséquent, Naftali Bennett devrait rompre son silence tonitruant, ne pas fuir les caméras comme il l’a fait hier devant Adva Dadon, et déclarer qu’il n’a pas l’intention de s’appuyer sur la formation de son gouvernement sur aucun de ce gang fou qui a causé des dommages sans précédent pour le pays. Bennett doit se réveiller ! Smotrich avait raison ! Il est impossible de faire confiance à ceux qui sont enragés durant la nuit dans les rues de Lod, Ramla et Jaffa et menacent les jours les citoyens d’Israël.

LIRE  Logement : les Israéliens achètent plus d'ancien que de neuf

Votre silence est désormais dangereux et peut vous amener à payer un prix politique lourd et définitif dès la cinquième élection. Défendez le courage aujourd’hui et annoncez qu’après ces émeutes, le jeu est terminé et qu’un véritable gouvernement de droite doit être formé qui mettra l’ordre et combattra les ennemis d’Israël et ne les embrassera pas et ne comptera pas sur eux. Emmenez Sa’ar avec vous, et avec Netanyahu, vous formerez un gouvernement de droite à part entière et commencerez à gouverner pour l’amour de D’. Il est temps d’agir et de sauver le peu d’amour propre qui vous reste et cela pour la vie des citoyens de l’État d’Israël.

JForum – Israël COHEN

NDLR : Le discours est raisonnable. La seule question est de savoir s’il s’adresse à des gens qui le sont…

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop