L’ananas

0
1233

L’ananas pousse sur une plante cultivée dans les régions tropicales, qui mesure environ un mètre de haut.

En période de floraison, une couronne de feuilles apparaît au bout de chaque tige, et sous ces feuilles, on trouve des fleurs bleues qui ne restent présentes qu’un seul jour ! Chaque fleur bleue se transforme ensuite en un fruit en forme de cône. Ces fruits grossissent, se touchent l’un l’autre, et finissent par former, tous ensemble, un ananas, pesant entre 1 et 2,5 kilos.

L’ananas mesure environ 30 cm de haut, et il est recouvert d’une écorce à motif d’écailles en losanges.

Les plus grands producteurs d’ananas sont les îles Philippines et le Brésil.

Pendant le transport, les fruits sont entreposés délicatement, car ils sont fragiles. Même si l’ananas semble bien protégé dans sa carapace, chaque coup peut entraîner un pourrissement à l’intérieur.

L’ananas est très peu calorique, mais si on le consomme en boîte, il faut prendre en compte le sirop dans lequel il baigne, souvent mélangé à du sucre.

L’ananas frais (pas cuit et pas en boîte) contient une enzyme appelée bromélie, qui aurait plusieurs actions bénéfiques sur la santé.

De plus, l’ananas constitue une excellente source de manganèse et de vitamine C. Il contient aussi des vitamines A, B1 et B6, du potassium, du sodium, du phosphore. L’ananas est riche en fibres, importantes pour le transit intestinal. Ces fibres se concentrent dans la partie interne du fruit.

Enfin, l’ananas est connu pour combattre l’inflammation, les œdèmes, la constipation. On l’utilise en cas de maux de gorge, de bronchite, de rhume ou d’asthme.

LIRE  La harpe !

 

Combien de bienfaits Hachem a placé dans les aliments qui nous entourent !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire