L’attaque contre un jeune homme orthodoxe dans un autobus trouble le pays tout entier

0
384

L’enregistrement d’une femme taquinant un jeune orthodoxe dans le bus avec des insultes à saveur antisémite a fait grand bruit dans les réseaux et le système politique. Le Président du Shas : « Nous n’avons pas honte de nos coiffures » | Journaliste Yair Sharkey : « Supposons qu’il soit juste un orthodoxe ordinaire, qui s’assied et étudie. Cela justifie-t-il de tels commentaires ? »

Be’hadré ‘Harédim

Le document publié ce matin (lundi) dans lequel on voit un jeune orthodoxe répondre à une femme qui l’a agressé dans un bus à Hod Hasharon juste à cause de son apparence orthodoxe, a provoqué un grand tollé sur les réseaux sociaux et dans la sphère politique locale. De nombreux membres du public orthodoxe ont exprimé leur satisfaction quant à la manière modérée dont le jeune homme Yisrael Yonathan Hirsch a répondu à la femme taquine et ont souligné que même s’il n’avait pas servi dans l’armée, de telles calomnies équivalaient à de l’antisémitisme.

Le président du Shas, Aryeh Deri, a répondu à la vidéo haineuse sur le bus à Hod Hasharon : « Nous n’avons pas honte de notre kippa. Nous n’avons pas honte de nos coiffures et nous n’avons pas honte de notre identité. Nous sommes fiers d’avoir eu le privilège de vivre en tant que Juifs en Terre d’Israël. Les instigateurs et les intimidateurs sont ceux qui devraient avoir honte. »

Le président du camp sioniste, Benny Gantz, a répondu : « La vidéo du jeune homme orthodoxe dans le bus, a été blessée. Peu importe où une personne a servi ou si elle a servi, ou ce que nous portons et qui nous prions – nous devons nous rappeler que nous sommes tous frères. J’espère que le passager trouvera un moyen de s’excuser auprès de lui. »

Le président de la Knesset, Amir Ohana, a dit : « Israël Yonathan Hirsch, le peuple d’Israël vous chérit, vous embrasse et vous aime. L’antisémitisme que vous avez connu n’a sa place dans aucun pays du monde, et encore moins dans le foyer national des peuple, l’État d’Israël. »

Le journaliste Yanon Magal a écrit : « Je n’ai pas compris et si l’orthodoxe n’a pas servi dans l’armée, il « devrait descendre du bus ? » Il devrait expliquer « pourquoi porte-t-il une kippa ? » Il faut comprendre ce qui se passe ici. » Magal a également déclaré qu’il avait servi avec le père du garçon orthodoxe dans une unité (Mittal Defence Patrol).

Le journaliste Yair Sharki a écrit : « Le gars dans la vidéo est Israel Hirsch, par hasard, un officier de Tsahal et un capitaine de réserve dans une unité de combat. Un avocat dans la fonction publique et un résident de Hod Hasharon. Mais supposons qu’il était juste un orthodoxe ordinaire, qui s’assoit et étudie la Tora. Cela justifie-t-il de tels commentaires dans le bus à propos d’une kippa et d’une manière de se coiffer ? »

Le journaliste Israel Cohen : « Ce matin même, Nahum Barnea a protesté contre la loi sur le racisme initiée par le député Yaakov Asher afin d’empêcher des phénomènes laids tels que la vidéo répugnante publiée aujourd’hui, dans laquelle une femme exprime une haine honteuse contre les ‘Harédim de toute sorte. Je me demande ce qu’il aura à dire maintenant. Il n’y a rien de plus juste que de promouvoir cette loi de toutes nos forces et le plus vite possible. »

Le scénariste et homme de droite Manny Essig a répondu : « Regardez ça et soyez choqué, spectacle de terreur antisémite dans l’État juif. Sachez-le bien, petits et nuisibles antisémites, au moment de vérité nous défendrons nos frères orthodoxes de vos vilaines gueules ! Vous ne devriez pas nous essayer et dépenser plus d’argent ! Vous ne nous connaissez pas, nous sommes fous ! »

Le journaliste de gauche Aviad Glickman a également condamné : « J’espère vraiment, vraiment que cette femme s’excusera auprès de Yonatan Hirsch. Quel comportement répugnant et honteux. »

Le journaliste Yanki Farber a écrit : « C’est un peu ironique que les gens qui défendent les orthodoxes qui ont été agressés verbalement dans le bus soient des gens assis dans les studios qui incitent régulièrement contre les orthodoxes. D’où pensez-vous que la dame a eu les idées ? Du mikvé de Zoupnik ou de l’édition principale ? »

MK Michal Waldiger en réponse à la dure vidéo : « Lapid et Lieberman, bravo, vous avez réussi. La vaine haine que vous prêchez n’est pas vaine. Cette vidéo devrait choquer toute personne sensée. »

MK Erez Malol: « La vidéo choquante dans laquelle l’avocat Yonatan Hirsch, lieutenant de réserve dans une unité de combat de Tsahal, est attaqué avec des mots durs alors qu’il voyageait dans un bus, prouve la pure haine et le racisme pour le dôme et la tradition – des choses qui rappellent nous des temps sombres de l’histoire. Même quand la dame a compris que cet homme a fait une armée, elle a continué l’attaque. Je suis sûr que cette opinion ne représente pas tous les habitants de Hod Hasharon. »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire