Le cessez-le-feu a été violé : trois explosifs ont été tirés sur les forces de Tsahal, des combattants ont été blessés

0
80

Au cours de la dernière heure, trois engins explosifs ont été tirés dans deux cas différents dans le nord de la bande de Gaza, à proximité des forces de Tsahal, contrairement aux accords de cessez-le-feu. Dans l’un des cas, un coup de feu a été tiré sur la force. • Plusieurs combattants ont été légèrement blessés. • Les combattants ont répondu en tirant sur les sources de l’attaque.

JDN – David Goldberg

Le calme a été rompu : le porte-parole de Tsahal informe cet après-midi (mardi) qu’au cours de la dernière heure, trois engins explosifs ont été activés dans deux cas différents dans le nord de la bande de Gaza, à proximité des forces de Tsahal, contrairement aux accords de cessez-le-feu. Dans l’un des cas, un coup de feu a également été tiré contre les forces de l’ordre.

Plusieurs combattants ont été légèrement blessés. Les combattants ont répondu en tirant sur les sources des tirs. Tsahal souligne que dans les deux cas, les forces de Tsahal sont restées à l’intérieur des lignes de cessez-le-feu convenues.

Le Hamas a admis l’incident et a affirmé qu’Israël était celui qui avait violé le cessez-le-feu et qu’il n’avait qu’à répondre : « À la suite de la violation flagrante par l’ennemi de l’accord de cessez-le-feu dans le nord de la bande de Gaza aujourd’hui, des frictions sur le terrain sont apparues et nos les forces armées ont réagi à cette violation. »

L’organisation terroriste a souligné et affirmé que « nous sommes attachés à un cessez-le-feu aussi longtemps que l’ennemi s’y engage, et nous appelons les médiateurs à faire pression sur l’occupation pour qu’elle remplisse toutes les conditions du cessez-le-feu sur le terrain et dans les airs ».

Aucun commentaire

Laisser un commentaire