Mata’

0
860
Mata'

Mata’ doit son nom à un verset de Ezéchiel (34,29): « J’établirai pour vous un verger [mata‘], qui vous permettra de ne plus être affamés dans le pays et de ne plus être la honte des peuples »… Tout un programme.

 

Mata’ est une agglomération fondée en 1950 par des Juifs originaires du Yémen, qui ont quitté ce site au bout de deux ans. Il a ensuite été habité par des Juifs originaires d’Afrique du Nord. De nos jours, les sept cents habitants de l’agglomération travaillent à Jérusalem ou à Beth Chémech. L’arboriculture est fortement délaissée mais, face à Mata’, au sud, on trouvera encore un immense vignoble. Toute cette région des monts de Judée est très touristique. Allons-y.

Mata’ est située sur la route menant de Mevo Bétar à Beth Chémech. S’il est vrai que le chevil Israël passe à proximité de l’agglomération, vers le nord – sur la colline située aux pieds de Bar Giora –, là, nous voulons effectuer une promenade sur la colline menant de Mata’ même à Mevo Bétar, donc vers l’est. Le calme est assuré, on est garanti de ne rencontrer personne !

 

Le projet de notre promenade est le suivant : on prendra le chemin qui longe l’agglomération par l’est, en direction de Jérusalem. Au bout de quelques centaines de mètres, on arrivera à une ouverture dans la barrière de protection de l’agglomération, donnant accès à la forêt. Nous pourrons la franchir une fois la voiture garée. Au bout de quelques mètres, 30nous aurons le choix entre deux chemins : l’un qui grimpe sur la droite et l’autre sur la gauche. Nous choisirons la première option (sinon, ce n’est pas grave, nous reviendrons par l’autre…). Nous serons amenés à nous élever à 725 mètres de hauteur, dans un environnement forestier agréable. Nous verrons, au loin, les vignobles. D’après des indices très clairs au sol, il doit y avoir des animaux (mais l’auteur de ces lignes n’a pas eu la chance d’en rencontrer).

LIRE  Excursion: Afoula – Déhi – Guiv'ath hamoré – 1h

Au bout d’un peu moins de deux kilomètres de marche, nous aurons le choix entre continuer vers l’est, ou nous orienter vers le nord, ce que nous préférerons. Encore quelques centaines de mètres, et nous tomberons sur le chemin qui nous permettra de revenir à notre point de départ, cette fois, du côté de la colline donnant sur Bar Giora (et sur les pylônes électriques de haute tension qui se font remarquer dans cette belle région). Ce chemin nous mène à la porte d’entrée de Mata’, où nous retrouverons la voiture.

Cette promenade facile dure un peu plus d’une heure.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire