Vote de l’ONU sur le Hamas: des sanctions américaines envers certains pays

0
299

Après le rejet par l’ONU de la résolution américaine contre le Hamas, le président américain n’a pas caché sa colère. L’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU Nikki Haley, qui participait à un allumage des bougies de ‘Hanoucca à l’invitation de l’ambassadeur israélien Dany Danon, l’a révélé. Elle a raconté que le président américain l’avait appelée pour lui demander ce qui s’était passé lors du vote. “Je lui ai tout raconté, et il m’a alors demandé contre quels pays il devait diriger sa colère, et notamment réduire ou annuler l’aide financière américaine pour leur manque de loyauté envers les Etats-Unis” a dit l’ambassadrice. Après les applaudissements de l’assistance, Nikki Haley a provoqué les rires en rajoutant qu’elle ne révélera pas ce qu’elle a répondu au président.

Ce n’est pas la première fois que le président Trump menace ainsi des pays de réduire l’aide américaine. Il l’avait fait après le vote à l’ONU d’une résolution qui rejetait sa déclaration de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël. Il avait estimé que les Etats-Unis ne sont pas uniquement une “vache à lait” et qu’ils n’accepteraient pas que des pays qu’ils aident leur tournent le dos lorsqu’ils ont besoin d’eux.

Lors de cette cérémonie d’allumage, Dany Danon a remis un cadeau à Nikki Haley sous la forme d’une mezouza confectionnée avec des débris de roquettes tirées par le Hamas sur Israël, symbolisant la victoire de l’esprit et de la vie sur la violence et la mort. L’ambassadeur en a aussi profité pour remercier encore une fois Nikki Haley, qui quitte prochainement son poste, pour sa défense inconditionnelle d’Israël dans le cadre de l’ONU.

LIRE  Le Hezbollah forme des Houthis dans ses camps au Liban

Source lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire