L’aide militaire que Biden va dispenser à Israël : un milliard de dollars

0
173

Après qu’une expédition de 3 500 bombes lourdes en provenance de Washington ait été retardée sur ordre de Biden, il a été annoncé que l’administration américaine avait informé le Congrès qu’elle faisait la promotion d’un nouveau paquet d’armes à Israël d’une valeur d’un milliard de dollars. Des responsables américains ont déclaré au « Wall Street Journal » que le nouveau paquet d’armes comprend un transfert potentiel de munitions de chars d’une valeur de 700 millions de dollars.

Dodi Segal

Après que l’envoi de 3 500 bombes lourdes en provenance de Washington ait été retardé sur ordre de Biden, il a été annoncé que l’administration américaine avait informé le Congrès qu’elle faisait la promotion d’un nouveau paquet d’armes à destination d’Israël d’une valeur d’un milliard de dollars.

Des responsables américains ont déclaré au Wall Street Journal que le nouveau paquet d’armes comprend le transfert potentiel de munitions de chars d’une valeur de 700 millions de dollars, de véhicules blindés tactiques d’une valeur de 500 millions de dollars et de mortiers d’une valeur de 60 millions de dollars. L’administration les a soumis à l’examen du Congrès américain.

Le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan (notre photo), a déclaré aux journalistes que « nous continuons à envoyer une aide militaire et nous veillerons à ce qu’Israël reçoive tout ce qui apparaît dans le supplément d’aide. Nous avons retardé l’envoi de bombes pesant environ 900 kilos parce que nous ne pensons pas qu’elles devraient être larguées dans des villes densément peuplées. Nous en discutons avec le gouvernement israélien. »

Tout cela s’inscrit dans le contexte d’événements dynamiques à la frontière nord et de la crainte croissante que le Hezbollah lance une attaque surprise contre Israël.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire