La coalition est parvenue à une conclusion : le budget des Yechivoth sera réduit de 54 millions de shekels

0
127

A quelques jours du transfert du budget, la coalition est parvenue aujourd’hui à un accord sur le budget de l’Etat, durement touché ces dernières années dans l’ombre de l’impasse du gouvernement et de l’absence de budget, alors que pendant ce temps les Yechivoth ont connu une augmentation du nombre de leurs élèves. Le budget sera de 1,17 milliard de shekels, une diminution de 54 millions de shekels par rapport à 2019.

Illustration : caricature du journal Hamevasser

En vue du vote du budget la semaine prochaine, la coalition a également conclu des accords concernant le budget des Yechivoth, un budget qui a été touché ces dernières années parce qu’il n’y a pas été adopté de budget. Le budget des Yechivoth est basé sur une partie qui est à la base du budget de l’État, et le reste provient de l’argent de la coalition ou de caisses de soutien inhabituelles qui sont souvent débloquées par le gouvernement de ce but.

L’un des points que les partis orthodoxes tentent depuis longtemps d’obtenir est justement que le financement de ces institutions fasse partie du budget et ne doive pas être à chaque rediscuté, mais à ce jour, cela ne s’est pas fait. Et avec le gouvernement actuel, il n’y a strictement aucune chance que cela soit le cas…

Aujourd’hui (mardi), le président de la commission de la Knesset, le député Uri Orbach (à droite), a annoncé qu’il était parvenu à un accord sur le montant final du budget de la réunion pour 2021 et 2022.

Selon cela, le budget des Yechivoth sera de 1,17 milliard de shekels, alors qu’en 2019, il était de 1,224 milliard de shekels, soit un total de 54 millions de shekels de moins.

LIRE  France Culture et Israël (II): Architecture et mise en accusation de l’Etat juif

La droite et les institutions sionistes religieuses présentent le résumé comme une réussite, alors elles prétendent qu’il ne s’agit que d’une réduction de 5 %, selon des sources de droite, « Les rabbanim du monde orthodoxe nous ont dit il y a environ un mois que si nous apportions le montant que nous avons réussi à apporter par le passé, ils seraient très contents. »

Le député Moshe Gafni, qui a coordonné toute la question du budget des Yechivoth pendant des années de par ses fonctions de responsable du comité des Finances de la Knesseth, a attaqué Orbach, « j’ai peur qu’ils ne vous racontent des histoires », a déclaré Gafni, ajoutant que « tout le monde se vante d’avoir aidé à maintenir le budget des Yechivoth, mais en fin de compte, il y a une diminution de quelques 54 millions de shekels par rapport aux années précédentes, malgré la croissance naturelle. « 

Il semblerait toutefois que les partis religieux, finalement présents aux réunions du comité, soient parvenus à rétablir une partie de ce manque, mais, aujourd’hui, Lieberman a fait savoir que cela n’était pas le cas. On peut sans doute lui faire confiance…

Tout ceci, bien entendu, si le budget finit par être adopté. Comme on le sait, c’est tout le suspens de la semaine à venir, car jeudi prochain le budget devrait être voté. Si cela ne se fait pas (par miracle), c’est la fin du présent gouvernement et le retour aux urnes.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire