La Haute Cour a rejeté l’audience explosive sur l’évacuation de Cheikh Jarra’h

0
141

JDN – Baruch Shapira

Dans le contexte de la forte tension et des affrontements qui ont éclaté dans le quartier de Cheikh Jarra’h de Jérusalem-Est ces dernières semaines, la Cour suprême a accepté la demande du conseiller juridique du gouvernement, Mendelblith, et a reporté l’audience prévue pour demain.

La Cour suprême a accepté aujourd’hui (dimanche) la demande du procureur général Avichai Mandelblit et a reporté l’audition de la pétition des résidents palestiniens du quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, qui est prévue pour demain. Les habitants du quartier demandent à la Haute Cour d’empêcher les expulsions de leurs maisons au profit des familles juives qui y vivaient.

Mandelblit a demandé à la Haute Cour d’ajourner l’audience de deux semaines pour envisager de se joindre au processus judiciaire, et l’a fait à la demande de l’échelon politique intéressé à réduire les tensions à Jérusalem qui atteignent de nouveaux sommets.

La Haute Cour a débattu de la question ces dernières années et devrait prendre une décision dans un proche avenir. L’un des derniers événements sur le terrain a été l’arrivée du député Ofer Kassif (membre juif du parti arabe ‘Hadach) venu pour renforcer les Arabes, et, confronté à un policier, il a vu ses lunettes être brisées, ce qui a provoqué des remous dans le système politique.

Des affrontements ont éclaté dans le quartier la semaine dernière après que le président d’Otzma Yehudit, Itamar Ben Gvir, ait décidé d’enménager son bureau dans le quartier. le bureau du Premier ministre Netanyahou lui a demandé de retirer son bureau du quartier, par désir de faire baisser la tension. Ben Gvir a accédé à la demande – mais seulement après avoir reçu une promesse de déployer une force de police qui resterait en place jusqu’à la fin du mois de Ramadan.

LIRE  Les dangers en provenance de l'Iran en augmentation

Le Parti religieux sioniste a annoncé qu’il visiterait demain Sheikh Jarra’h, à la fin de la réunion de leur parti. La tournée prévue pourrait conduire à une autre flambée sur le site, en particulier dans le contexte des célébrations de la Journée de Jérusalem qui commenceront ce soir et culmineront demain avec la traditionnelle «Marche du drapeau».

Aucun commentaires

Laisser un commentaire