Israël/Gaza : 3,34 milliards de shekels pour une barrière sécuritaire

0
473

Le ministre de la défense Avigdor Lieberman a approuvé un budget allouant 3,34 milliards de shekels pour la construction d’une barrière à la frontière de la bande de Gaza et d’Israël, destinée à empêcher le Hamas de creuser des tunnels sous la frontière.

Selon un document sur le sujet, les fonds pour le projet viendront d’un “budget externe au sein du ministère de la Défense.”

Le document délivré par le bureau de Lieberman est destiné à fournir une assurance aux résidents vivants dans les communautés le long de la frontière de Gaza, qui craignent que le projet ne se matérialise pas en raison de contraintes budgétaires.

Le projet est l’un des plus importants et des plus coûteux et doit être combiné avec plusieurs autres mesures le long de la frontière de 64 kilomètres.

Une clôture “intelligente”, semblable à la clôture à la frontière avec l’Egypte, avec des murs de béton s’étendant sous terre, sera également capable de détecter les tunnels et sera équipée de capacités offensives et défensives.

Le projet est dirigé par le commandement sud de Tsahal en coopération avec des entreprises privées. Actuellement, le projet est en phase finale, et devrait encore progresser dans les prochains mois.

La division de Gaza a déjà commencé à se préparer à la construction, qui devrait être achevée dans deux ans et apporter de grandes quantités d’équipements et de travailleurs dans la région.

Lors de sa dernière visite dans la région de Gaza, le chef d’état-major de Tsahal, Gadi Eizenkot, a qualifié le plan de “projet phare de Tsahal et des institutions sécuritaires”.

LIRE  France: une gendarme faisait office de taupe pour les islamistes

Un responsable du commandement sud a déclaré que « la barrière fournira une réponse significative à la menace des tunnels, mais n’assurera pas 100% de succès, et il n’y aura pas de substitut à la présence de soldats de Tsahal sur le terrain.

Le député Haim Jelin (Yesh Atid), un habitant du kibboutz Nahal Oz adjacent à la frontière et ancien chef du conseil régional d’Eshkol, a déclaré : « La construction de cette barrière est une étape importante et nécessaire pour mettre fin à la menace des tunnels et pour la sécurité des habitants de la région. La pression que j’ai exercée pour la construction de ce projet commence à porter ses fruits.

Le ministre de la Défense Lieberman a prouvé l’importance de ce projet aux institutions sécuritaires et a rendu le budget possible. »

juif.org – Koide9enisrael

Source: Juif.org

Aucun commentaires

Laisser un commentaire