L’ONU va publier une liste noire des entreprises israéliennes opérant au-delà de la ligne verte !

0
633

La liste, une initiative motivée par le mouvement de BDS ( boycott, désinvestissement et sanctions ) devrait être publiée en juin.
Cette initiative vise à interdire la présence de toute société israélienne au-delà de la Ligne verte.
Cette liste pourrait même comprendre les entreprises privées de sécurité qui protègent les Israéliens en Judée-Samarie, les assimilant même à des organisations terroristes !
Cette Liste noire est le fruit de l’activiste du BDS Richard Falk, ancien rapporteur spécial de l’ONU  sur les droits des Palestiniens.
Afin de contrecarrer cette initiative, l’ONG Monitor, un groupe de surveillance qui favorise une plus grande transparence en vers les organisations non gouvernementales israéliennes à capitaux étrangers, a récemment envoyé au Conseil des droits de l’homme un document expliquant qu’une telle liste serait une violation du droit international et irait contre les lignes directrices de l’UNHRC (le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés ).
Selon l’ONG,  » le Conseil des droits de l’homme de l’ONU discriminerait alors Israël en appliquant des normes doubles au droit international ».
La liste pourrait alors également nuire à des entreprises qui font des affaires avec Israël, ce qui est cohérent avec l’objectif ultime du BDS qui est d’isoler et d’attaquer l’Etat d’Israël et de saper le droit du peuple juif à son autodétermination « .
Le conseiller juridique de l’ONG Monitor, Anne Herzberg, a qualifié cette initiative  » de nouvelle obsession anti-israélienne « .

LIRE  Tunnels terroristes du Hezbollah : Moscou demande au gouvernement libanais "de ne pas jouer avec la résolution 1701 des Nations Unies "

Source Koide9enisrael

Aucun commentaires

Laisser un commentaire