Retour au Festival de Cannes du documentaire glorifiant les terroristes de Munich 1972

0
139

“Munich : une histoire palestinienne”, le documentaire glorifiant les terroristes palestiniens qui ont massacré les athlètes israéliens aux Jeux olympiques de Munich en 1972, fait son retour au Festival de Cannes, révèle mardi le site israélien Ynet.

En 2016, ce projet documentaire, qui n’a jamais été sélectionné dans une catégorie du Festival de Cannes, ni même hors compétition, avait été projeté au Marché du film de Cannes. Plus exactement : un extrait de 13 minutes avait été projeté pour présenter le projet aux professionnels.

La présence de ce projet de documentaire avait provoqué la colère et l’indignation d’Israël et de la communauté juive française. Le CRIF avait annoncé à tort la déprogrammation du documentaire.

Dans le cadre de l’édition 2019 du Festival de Cannes, le documentaire, qui doit être finalisé en novembre prochain, sera projeté lors d’une séance au village international, sous les auspices de l’Institut du film palestinien.

Réalisé par le Palestinien Nasri Hajjaj, le film se penche sur la prise d’otages des Jeux olympiques de Munich en 1976, notamment évoquée au cinéma par Spielberg en 2006. Des membres du groupe terroriste palestinien Septembre Noir avaient pris en otage des sportifs de l’équipe olympique israélienne. Bilan du drame : 17 morts (11 Israéliens, cinq Palestiniens et un policier allemand).

Hajjaj, 68 ans, a grandi dans un camp palestinien au Liban avec l’un des preneurs d’otages, Afif Hamid, tué lors de l’attaque de Munich.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

LIRE  Les mensonges et la réécriture de l’Histoire sur le quartier des Maghrébins à Jérusalem

Aucun commentaires

Laisser un commentaire