Une volée de 8 roquettes a été lancée aujourd’hui sur Tel Aviv et région

0
78

Une volée de 8 roquettes a été lancée aujourd’hui sur Gush Dan et Sharon Marfih. Ceci, après environ quatre mois au cours desquels aucune volée n’a été lancée dans la zone. • Le Hamas a déclaré que « nous avons tiré une grande volée vers Tel Aviv » • À Herzliya, un rapport a été reçu faisant état d’une légère blessure par éclat d’obus.

JDN – David Goldberg

Un barrage de 8 roquettes a été lancé aujourd’hui (dimanche) sur Gush Dan et Sharon Marfih. Ceci, après environ quatre mois au cours desquels aucune volée n’a été lancée dans la zone, la dernière fois datant du 29 janvier. Dans la région de Sharon, les alarmes ont été entendues pour la dernière fois le 21 décembre. Peu de temps après, le Hamas annonçait que « nous avions tiré une grande salve sur Tel Aviv ». À Herzliya, on a signalé qu’un mineur avait été blessé par des éclats d’obus.

Le porte-parole de Tsahal a déclaré : « Suite aux alertes déclenchées il y a peu de temps dans le centre du pays, huit lancements ont été détectés qui traversaient la région de Rafah vers le territoire du pays. Les chasseurs de défense aérienne ont intercepté plusieurs lancements. » MDA a mis à jour : « Suite aux alarmes entendues dans le centre du pays : les équipes de MDA n’ont localisé aucune victime dans aucun des secteurs, à l’exception d’un blessé mineur qui a été touché en route vers la zone protégée et de quelques blessés d’anxiété. »

La police a déclaré : « La police israélienne mène actuellement des analyses approfondies afin de localiser les sites de retombées des roquettes dans le district de Tel Aviv et à Herzliya. À ce stade, il n’y a aucune victime connue. »

Ce barrage intervient dans le contexte de l’avancée de Tsahal à Rafah, alors qu’elle se dirige vers des zones où se trouvent des zones de lancement de roquettes à longue portée que le Hamas a jusqu’à présent conservées et non utilisées. Et tandis que Tsahal avance à Rafah, le Hamas utilise ces roquettes et les « vide à fond ».

Une source sécuritaire a estimé que le Hamas tenterait d’épuiser ses capacités de lancement à long terme avant que Tsahal ne les neutralise. En outre, la source a estimé que le Hamas dispose de capacités supplémentaires à Rafah, dans des endroits où les forces n’ont pas encore atteint, et parmi elles, sa capacité à se lancer dans le Gush Dan.

Le ministre du Néguev, de la Galilée et de la Résilience nationale, Yitzhak Wasserlauf, a déclaré après le barrage de tirs de roquettes vers le centre : « Les terroristes de Rafah sont à l’agonie. Dès que Tsahal entre de toutes ses forces dans Rafah, le temps des terroristes est révolu. Le Hamas se rend également compte que le sablier tourne contre lui et que l’entrée de Rafah est une fatalité, alors ils démantèlent ce qui reste. Rafah se bat maintenant de toutes ses forces, jusqu’à ce que ses forces soient épuisées ! »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire